Un voyage presque parfait pour l'ASM en coupe d'Europe

L'arrière de l'ASM, Nick Abendanon aplatit dans l'en-but Bordelais après dix-huit minutes de jeu lors du match en retard de la première journée de coupe d'Europe de rugby. / © Nicolas TUCAT/AFP
L'arrière de l'ASM, Nick Abendanon aplatit dans l'en-but Bordelais après dix-huit minutes de jeu lors du match en retard de la première journée de coupe d'Europe de rugby. / © Nicolas TUCAT/AFP

En allant s'imposer sur le terrain de Bordeaux-Bègles (28-10) vendredi 8 janvier, l'ASM reprend la main de la poule 2 et une belle option pour accéder aux quarts de finale de la Champions Cup.

Par France 3 Auvergne avec AFP

28 à 10 pour les clermontois sur le terrain de Bordeaux, le contrat est rempli pour les coéquipiers de Morgan Parra. Seul bémol : un bonus offensif tout à fait envisageable en fin de rencontre aurait pu couronner la fête.
Avec quatorze points au compteur, ils ont désormais toutes les cartes en main - voyage aux Ospreys, puis réception de l'UBB éliminée - pour atteindre les quarts de finale de la Champions Cup et rêver d'une troisième finale, près de chez eux, au Stade des Lumières de Lyon.

L'issue est logique au regard de l'emprise auvergnate sur cette rencontre. Privée au dernier moment de Domingo remplacé par Raphaël Chaume, auteur d'un bon match, l'ASM n'a que peu tremblé face à des Girondins qui avaient injecté du sang neuf dans leur XV de départ, avec de nombreux cadres laissés au repos.
Les hommes d'Azéma ont enchaîné les séquences derrière une belle troisième ligne. Ils ont mis l'Union en difficulté, avec un gros travail de fixation initial avec des charges de Kolelishvili et Jedrasiak notamment, suivies de surnombres parfaitement conclus par des initiatives personnelles d'Abendanon (18 éme) et Lopez (38 éme) prenant à revers la défense locale.
Moins souverains en conquête qu'à l'accoutumée, l'UBB a pu compter sur sa valeur refuge, le maul pénétrant qui amène l'essai de Maynadier (33 éme).

Après la pause, les Bordelais ont continué de subir, tombant dans l'indiscipline et offrant deux pénalités à Morgan Parra, puis en perdant définitivement Le Devedec, qui écope à la cinquantième d'un carton rouge pour un coup de tête sur Jedrasiak, puis temporairement Gomez Kodela (56 éme) pour un placage à l'épaule sur Morgan Parra.
Le dernier essai du match est clermontois, initié par Davies qui décale Nakaïtaci pour une conclusion en coin (70 éme). C'était la dernière étincelle de ce match, au grand dam du banc clermontois en quête d'un quatrième essai qui n'arrivera jamais.

Frank Azéma : on aurait pu viser un peu mieux le dernier quart d'heure, c'est le seul regret que j'ai ce soir. C'est une bonne performance de venir prendre quatre points à Bordeaux...




La poule 2 de la Champions Cup n'avait pas encore connu de succès à l'extérieur, c'est chose faite. Reste à valider la semaine prochaine, vendredi 15 janvier sur le terrain des Ospreys.
résumé UBB/ASM Champions Cup 8/01/16
Clermont s'est imposé 28 à 10 sur la pelouse de Bordeaux-Bègles lors du match en retard de la coupe d'Europe de rugby. Intervenants : Franck Azéma, entraineur de l'ASM; Raphael Ibanez, entraineur de Bordeaux-Bègles; Morgan Parra, demi de mêlée ASM. - J.L Roussilhe, c.Jouvante, C.Varone


Sur le même sujet

Les + Lus