UTMB 2018 : les meilleurs trailers du monde, dont Kilian Jornet, en piste autour du Mont-Blanc

Un trailer sur les chemins de l'UTMB en 2017. Photo d'illustration. / © JEFF PACHOUD / AFP.
Un trailer sur les chemins de l'UTMB en 2017. Photo d'illustration. / © JEFF PACHOUD / AFP.

C'est l'épreuve "reine" de la série de courses programmées toute la semaine autour du Mont-Blanc. L'UTMB, l'ultra-trail du Mont-Blanc, s'élance ce vendredi à 18 heures de Chamonix. 2300 coureurs, dont Kilian Jornet, déjà 3 fois vainqueur, vont tenter de "survivre" à cette épreuve de 170 km.

Par Yann Gonon

Le départ de L'UTMB, l'Ultra-trail du Mont-Blanc, est donné ce vendredi 31 août 2018 à 18 heures depuis Chamonix. C'est la course phare du plus grand rassemblement de trailers qui se déroule depuis lundi à Chamonix.

Faire le tour du Mont-Blanc en moins de 2 jours. Ils sont 2300 cette année à partager "le même rêve". 2300 trailers, dont les meilleurs mondiaux de la discipline, inscrits au départ. 

L'UTMB est la plus difficile des 7 courses programmées. Difficile à cause de la distance à parcourir, 170 km, mais aussi à cause du dénivelé positif que les concurrents vont devoir "avaler":  environ 10 000 mètres. Au programme des réjouissances notamment : le franchissement du col du Bonhomme ou encore du col de la Seigne. Les coureurs feront aussi une incursion en Italie et en Suisse.

Le record de vitesse sur l'épreuve est de 20h45 mais les plus "lents" mettront plus du double, jusqu'à 46 heures.

Voici le profil de l'étape.
 
Le profil de l'UTMB 2018. / © UTMB.
Le profil de l'UTMB 2018. / © UTMB.

Côté coureurs, Kilian Jornet sera bien évidemment l'homme à suivre. Le Catalan, déjà triple vainqueur de l'épreuve était arrivé 2e l'année dernière et aura à coeur de s'imposer à nouveau. 
 

François D'haene, qui avait remporté l'épreuve en 2017 ne sera pas au départ. Parmi les autres prétendants, le Français Xavier Thévenard, vainqueur en 2013 et 2015, ou encore les américains Hayden Hawks, Zach Miller ou Jim Walmsley.

L'UTMB est à suivre en direct, de bout en bout, sur la chaîne spéciale mise en ligne par l'organisation.
 

Sur le site internet de l'UTMB, il est aussi possible de suivre chaque coureur, en indiquant soit son nom, soit son numéro de dossard.

Pour suivre un coureur, c'est ici.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus