Rixe d'Echirolles : L'un des fuyards s'est rendu

L'un des trois fuyards recherchés dans l'enquête sur la mort de deux jeunes vendredi à la Villeneuve, dans la banlieue de Grenoble, s'est rendu à la police mercredi matin. Il aurait pu porter des coups de couteau lors de la rixe mortelle.

Par Philippe Bette

L'un des trois fuyards recherchés dans l'enquête sur la mort de deux jeunes vendredi à la Villeneuve, s'est constitué prisonnier mercredi matin en se rendant lui-même à l'hôtel de Police de Grenoble à 8h30. Selon une source policière à Paris, ce fuyard est soupçonné d'avoir porté des coups de couteau lors de la rixe mortelle dans un parc de la Villeneuve à Echirolles.

Un autre jeune, âgé de 17 ans, qui ne fait pas partie des trois fuyards recherchés, "s'est rendu" mardi soir au commissariat de Cachan dans le Val-de-Marne, selon une autre source policière. "Il est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la genèse de la dispute". Par ailleurs, deux des douze personnes interpellées mardi matin ont été relâchées dans la soirée, a indiqué à l'AFP le procureur de la République à Grenoble, Jean-Yves Coquillat, précisant que onze personnes étaient en garde à vue mercredi matin avant la reddition du fuyard.

Lors de cette rixe mortelle, avec usage de couteaux, manches de pioche, bâtons ou encore marteaux selon le parquet, Kevin, étudiant, et Sofiane, éducateur, âgés de 21 ans, ont reçu plusieurs coups de couteau, "sept à huit" pour Kevin, et "une trentaine" pour son ami Sofiane.
 

Sur le même sujet

Les + Lus