Cet article date de plus de 8 ans

Rixe mortelle d'Echirolles: 12 jeunes adultes en garde à vue

12 personnes ont été placées en garde à vue après la rixe mortelle d'Echirolles et trois suspects sont encore en fuite, selon le procureur de Grenoble. De jeunes adultes déjà arrêtés pour violences.  

© AFP
Douze personnes ont été placées en garde à vue pour "assassinats" après la mort de deux jeunes vendredi à la Villeneuve, quartier de la banlieue de Grenoble, a annoncé le procureur de Grenoble mardi.

"Les personnes qui sont en garde à vue sont des personnes que nous pensons avoir été sur place", a précisé le procureur de la République à Grenoble, Jean-Yves Coquillat, lors d'une conférence de presse. "Quatre autres individus étaient en fuite. L'un s'est présenté spontanément à15h15, il en manque trois", a ajouté le procureur, précisant : "Il est possible que les trois en fuite soient les plus intéressants."
"Il faut déterminer qui a fait quoi. Aucun des gardés à vue n'a reconnu les faits", a-t-il encore dit, évoquant le statut à part de la mère des deux jeunes militaires interpellés lundi après-midi, qui n'aurait pas participé à la rixe.

Quant à eux, ses deux fils "ont décidé de garder le silence, c'est leur droit. Les autres s'expriment pour dire qu'ils ont participé à la première ou à la deuxième bagarre, mais pas à la bagarre mortelle", a-t-il ajouté.

Les gardés à vue sont tous de "très jeunes adultes", de 19 à 21 ans, et "la plupart ont des casiers judiciaires pour vol avec violences, violences avec armes et en réunion", a précisé le procureur.

Les deux jeunes tués ont reçu plusieurs coups de couteau, "sept à huit" pour le  jeune Kevin, et "une trentaine" pour son ami Sofiane.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers