Cet article date de plus de 6 ans

Vol de drône au-dessus de la centrale nucléaire de St-Alban

La centrale nucléaire de St-Alban a été de nouveau survolée jeudi soir par un ou plusieurs drônes non identifiés. Un hélicoptère de la gendarmerie est intervenu pour intercepter l'engin mais sans succès.   
La centrale nucléaire de Saint-Alban (Isère) a été survolée par un ou plusieurs drônes, jeudi soir. La gendarmerie et le parquet de Vienne ont confirmé l'information du Dauphiné Libéré. Un premier survol a eu lieu vers 21h00 et trois autres entre 22h00 et 23h00. Un hélicoptère de la gendarmerie a été dépêché sur place pour tenter d'intercepter le drône ou son pilote, sans succès. Il n'y a "aucun élément permettant d'orienter les recherches en l'état", indique Matthieu Bourrette, procureur de la République à Vienne.

La centrale de Saint-Alban avait déjà été survolée par un drône début novembre 2014. La direction de la centrale avait déposé plainte.

La brigade de recherche de la compagnie de gendarmerie de Vienne et de la brigade des transports aériens sont saisis de la nouvelle enquête.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité