• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Vents violents : Des foyers toujours privés d'électricité dans la région

© Force d'Intervention Rapide Drone Process
© Force d'Intervention Rapide Drone Process

Au lendemain d'une tempête de vent qui a secoué toute la région, 1700 foyers restaient privés d'électricité surtout dans le Rhône, dans la Loire et en Drôme-Ardèche. Les équipes d'Enedis s'emploient à remettre en état les lignes électriques endommagées. Retour à la normale dans la soirée.          

Par Philippe Bette

A Bourg-de-Péage (Drôme), le vent a aussi soufflé très fort. Jusqu'à 144 kms/Heure. Un gros arbre aux racines impressionnantes s'est abattu dans le jardin de Régis Didier. Un "monument" selon son propriétaire,  qui n'a pas résisté à la tempête et qui a endommagé la toiture de sa maison.  "Ca a soufflé très fort en plaine à 17h30" explique -t-il ...

La tempête qui a sévi le mercredi 6 mars en a quand même surpris plus d'un par son intensité même si elle était annoncée par Météo France. 24 heures après la fin de cet épisode significatif, les équipes d'Enedis sont toujours au travail . Elles s'emploient à redresser les poteaux électriques et à remettre en place les lignes balayées par les bourrasques. 

A 16h jeudi, il restait encore 1700 foyers privés d'électricité, surtout dans le Rhône (700), en Drôme-Ardèche (600) , dans la Loire (350) et une petite centaine dans l'Ain. Enedis annonce une retour à la normale en début de soirée. Dans les zones où le courant ne pourrait pas étre rétabli sur le réseau , des groupes électrogènes prendront le relai en attendant la fin des réparations.         
                    
Le reportage de Sophie Valsecchi et Jean Perrier : 
 
 

Sur le même sujet

Le père Vignon après la démission du cardinal Barbarin : "je salue son geste"

Les + Lus

Les + Partagés