VIDEO. "L'AREA me doit 450 euros pour immobilisation", Huguette Durand routière victime de la neige en Isère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud
Huguette Durand
Huguette Durand © France 3 Alpes

Huguette Durand vit au volant de son poids lourd depuis 36 ans. Cette routière a fait partie des centaines de personnes bloquées pendant près de 10 heures sur l'A48, l'axe Grenoble-Lyon. Depuis, cette patronne d'une entreprise de transport a décidé de facturer cette immobilisation à l'AREA. 

"450 euros HT, le prix d'une journée d'immobilisation d'un poids lourd", voilà ce que réclame Huguette Durand au concessionnaire AREA, "je crois qu'ils me le doivent, ça c'est évident!". La famille Durand a une entreprise avec une quinzaine de véhicules à Saint-Siméon-de-Bressieux, autant dire qu'Huguette et les siens connaissent bien les routes et les conditions hivernales mais, rarement, ils ont été piégés par la neige, comme le 20 novembre dernier. A hauteur du Col de la Rossatière, plus personne ne bougeait pendant près de 10 heures. 

   >>> Lire aussi - Les naufragés de l'A48

Pressé par une demande des parlementaires de l'Isère, le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier a demandé à la société d'autoroute de fournir un rapport explicatif sur la façon dont l'épisode a été géré. En attendant, Huguette Durand a présenté sa facture. Elle sourit quand elle en parle, elle se doute bien que sa facture va terminer à la poubelle mais, au moins, elle aura mis l'AREA face à ses responsabilités. 

durée de la vidéo: 02 min 57
Interview Huguette Durand

Huguette Durand n'est pas la seule à vouloir faire reconnaître son préjudice. D'autres transporteurs se sont faits entendre.

 

durée de la vidéo: 02 min 01
suite blocage A48 (factures)

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.