• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“40 millions d'automobilistes” réagit après l'épisode de neige sur l'A48 en Isère

Des poids lourds en difficulté sur l'A48 le 20 novembre / © France 3 Alpes
Des poids lourds en difficulté sur l'A48 le 20 novembre / © France 3 Alpes

"40 millions d'automobilistes" est une association porte-parole des automobilistes. Après l'épisode de neige qui a paralysé l'A48, l'association reconnaît que "s'il est évident que les pouvoirs publics ne peuvent prévoir l'ampleur de certains phénomènes climatiques, des solutions existent."

Par France 3 Alpes

A l'origine de la crise, rappelons-le, des précipitations neigeuses qui ont rapidement rendu l'autoroute impraticable pour les camions, contraignant les automobilistes à l'arrêt sans possibilité de redémarrer. Un arrêté préfectoral d'interdiction de circulation des poids lourds a bien été pris, mais plus d'une heure après les premiers problèmes. Des usagers de l'autoroute sont alors restés bloqués pendant plus de 7 heures.

A la sortie, certains ont été contraints de payer leur passage sur l'A48! Voilà de quoi indigner "40 millions d'automobilistes". AREA concède avoir fait passer une consigne consistant à ne pas faire payer les automobilistes "qui ne le désirent pas." "Mais était-il déontologiquement acceptable de faire payer des automobilistes bloqués durant une journée", se demande l'association.

"40 millions d’automobilistes" demande à ce qu'au moins une journée de gratuité de l'autoroute soit accordée à ces automobilistes afin de compenser symboliquement ce malheureux préjudice.

Des solutions existent


L'association reconnaît que "l'émergence des aléas climatiques n'est pas toujours prévisible, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'existe aucune solution." Et "40 millions d'automobilistes" de citer les cas de l'Italie et de la Belgique où les pouvoirs publics ont décidé de coopérer avec des opérateurs privés d'outils d'aide à la conduite pour mettre en place un système d'interface d'urgence géolocalisé. "Concrètement, il s'agit pour les pouvoirs publics qui gèrent cette interface de diffuser un message en temps réel permettant d'alerter les automobilistes d'un accès routier fermé."

"A l'heure où de plus en plus d'automobilistes font le choix sécuritaire d'un outil d'aide à la conduite, il est temps que les pouvoirs publics français s'associent avec les opérateurs pour une meilleure info-trafic en temps réel. Ce qui est possible en Italie et en Belgique doit l'être en France", souligne Pierre Chasseray, délégué général de "40 millions d'automobilistes."

Et de bons pneus aussi...


"40 millions d'automobilistes" tient à rappeler l'utilité et la nécessité sécuritaire du pneu hiver dès que les températures passent sous la barre des 7°C. "Le pneu hiver est souvent l'assurance de pouvoir circuler dans des conditions optimales de sécurité et de confort routier, ce que ne peut garantir le pneumatique traditionnel", conclut Daniel Quéro, président de l'association.

A lire aussi

Sur le même sujet

Europe : Comment les citoyens peuvent changer les choses

Les + Lus