VIDEO. Insolite : privé de concerts à cause du Covid, un DJ de l'Alpe d'Huez mixe au sommet, à 3 300 m d'altitude

Ce 7 avril, le DJ Thomas Moulene et le saxophoniste Adrian Sax ont mis en ligne la vidéo de leur set dans les hauteurs du domaine de l'Alpe d'Huez, à 3 300 mètres d'altitude. Un concert atypique dans un décor époustouflant.

L'enregistrement de la vidéo a débuté à 18 h 30 pour ne pas rater le coucher du soleil.
L'enregistrement de la vidéo a débuté à 18 h 30 pour ne pas rater le coucher du soleil. © Thomas Moulene

La rencontre d'un disque-jockey et d'un saxophoniste au sommet. À 3 300 mètres d'altitude, deux artistes ont réalisé une vidéo "DJ set" - un enchaînement fluide de plusieurs musiques enregistrées - qu'ils ont ensuite diffusé sur Internet ce 7 avril. 

Pendant une heure, Thomas et Adrian avaient la tête dans les nuages. Chacun joue de son instrument. L'un manie le saxophone, l'autre mixe les sons à l'aide d'une surface de contrôle. Les deux musiciens se connaissent, mais pour la première fois, à l'occasion de la vidéo, ils ont décidé de collaborer. 

Le plaisir de la musique

Leur leitmotiv est de "se faire plaisir". Ce projet de DJ set en altitude, Thomas Moulene, y pense depuis plusieurs mois, mais la préparation est longue. Ils font le choix de prendre de la hauteur, sur le domaine de l'Alpe d'Huez. "On voulait allier la magie de l'instant et le plaisir de la musique", décrit Adrian Sax. 

Pour le saxophoniste, l'expérience est à la fois un défi et une exploration musicale : "d'habitude, je fais de la musique house et de l'électro, là, c'était de la techno mélodique, il m'a amené sur un terrain un peu différent"

 

"On fait partie des 'non-essentiels', mais on est toujours là"

Avec la fermeture des boîtes de nuit et des salles de spectacle, l'activité des musiciens et DJ est à l'arrêt depuis le début la crise sanitaire. Particulièrement pour Thomas Molene, qui est en plus propriétaire d'un bar depuis trois ans à l'Alpe d'Huez. De son côté, Adrian Sax s'estime plus chanceux que la plupart de ses amis du milieu culturel.

Malgré les mesures sanitaires, il a réussi à maintenir un peu de son activité, notamment en se produisant à l'étranger. "On fait partie des 'non-essentiels', mais il faut rappeler aussi qu'on est toujours là", explique-t-il. "C'est un peu comme un cri de ralliement musical, une façon de retrouver nos publics", s'exclame Adrian Sax. 

Privé de concert, et privé de montagne pour cause de covid, sur Internet, ces vidéos se font de plus en plus nombreuses. Dernière en date : la vidéo réalisée par le DJ lyonnais , le duo Trinix et le performer Hugo Machine. Un concert filmé qui sera mis en ligne ce vendredi 9 avril à 19 heures.

 

Dans les commentaires de la vidéo, les réactions fusent : "C'était magique ! On a hâte d'y retourner !" Et le duo compte bien réitérer l'expérience, sans toutefois donner plus de précisions. Les deux artistes évoquent une nouvelle vidéo, ou pourquoi pas la possibilité d'enregistrer ensemble un son... Le top, serait pour eux de revivre cet instant avec un vrai public.

 

"Une carte postale vivante"

Le jour de l'enregistrement de leur vidéo, la petite équipe de production et les deux artistes sont sur le qui-vive. Il est 15 heures lorsqu'ils rassemblent leur matériel. La logistique est complexe : il va falloir monter un groupe électrogène au sommet.

Ils arrivent en dameuse sur le lieu de tournage et s'installent. Le temps de faire quelques tests et le concert commence à 18 h 30, une heure qui n'est pas choisie au hasard. 

"Je ne sais pas si ça se voit dans la vidéo, mais on en a pris plein les yeux, c'est comme une carte postale vivante", confie Adrian Sax. Le ciel se teinte de nuances rouges, le soleil se couche offrant la meilleure lumière pour ce moment musical.

 

Un set au sommet sur le domaine de l'Alpe d'Huez

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture confinement santé société covid-19 économie montagne nature