VIDÉO. Trois alpinistes secourus par hélicoptère au Mont-Blanc : les images impressionnantes des secouristes italiens

Il était 5h30 ce mardi lorsque l'hélicoptère du Secours alpin valdôtain a récupéré trois alpinistes polonais, bloqués toute la nuit au pied de la Dent du Géant. Un sauvetage "assez classique" d'après les sauveteurs, dont la vidéo nous permet d'embarquer à leurs côtés aux premières lueurs de l'aube dans le massif du Mont-Blanc.

La cordée de six alpinistes de nationalité polonaise était partie lundi 24 juin pour rejoindre la crête de Rochefort, qui longe la frontière franco-italienne dans le massif du Mont-Blanc. Avec pour objectif final la Dent du Géant, à 4 013 mètres d'altitude.

À 1h30 dans la nuit de lundi à mardi, en pleine phase de redescente, la cordée semble s'être retrouvée bloquée par la nuit et des nappes de brouillard à 3 800 mètres d'altitude, au pied de la Dent du Géant.

À 4 heures du matin, trois d'entre eux décidaient de redescendre par leurs propres moyens. Le reste de la cordée a donné l'alerte et décidé de s'en remettre à l'intervention des secours en montagne italiens.

A 5h30 ce mardi matin, l'hélicoptère du Secours alpin valdôtain (SAV) récupérait ainsi trois des six alpinistes de la cordée. Tous suffisamment en bonne santé pour qu'aucun traitement médical ne leur soit administré.

Comme on peut le voir sur la vidéo des sauveteurs, les conditions météorologiques étaient bonnes : pas de neige et des températures douces. Reste à savoir ce qui a poussé les six hommes à retarder leur redescente jusqu'à la nuit noire. En l'absence d'urgence sanitaire, le coût de leur sauvetage en hélicoptère sera entièrement à leur charge.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité