Bugaled Breizh: de nouvelles investigations ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Géraldine Lassalle
Bugaled Breizh
Bugaled Breizh © France 3 Bretagne

Alors que le Chef de l'Etat est attendu à Brest, l'affaire du Bugaled Breizh refait la une. 

Le patron du Bugaled Breizh Michel Douce a envoyé un courrier vendredi au juge d'instruction demandant de nouvelles investigations concernant le naufrage du chalutier de Loctudy qui a causé la mort de 5 marins le 15 janvier 2004. La visite de François Hollande à Brest n'est sûrement étrangère à cette démarche. Nos confrères du Télégramme en profite pour évoquer la nouvelle expertise que le juge a demandé le 9 juillet dernier sur la position du sous-marin britannique Le Turbulent, soupçonné d'être à l'origine du naufrage. 
Son avocat, maître Michel Kermarrec, ne cesse de pointer les incohérences du dossier. Deux points sont mis en exergue: la question du radeau de survie et celle de la position du Turbulent. 

 

Le radeau de survie ? 

Bugaled Breizh


Où se trouvait le Turbulent ? 
Les autorités britanniques ont déclaré que leur sous-marin était à quai et non pas en mer le jour du naufrage. L'avocat des parties civiles, Michel Kermarrec, n'y croit pas. 

Bugaled Breizh: où se trouvait le Turbulent ?
##fr3r_https_disabled##

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.