Qui est Noël Le Graët, réélu sans surprise, à la tête de la Fédération française de football ?

En poste depuis 18 mois, Noël Le Graët, ancien maire de Guingamp (22) a été réélu sans surprise, à la tête de la Fédération française de football, avec 83% des voix face à François Ponthieu et Eric Thomas.

"Le score m'honore, mais il me donne des responsabilités. Vous ne serez pas déçus. Vous pouvez vraiment compter sur nous, on va se remettre au travail", a-t-il affirmé juste après le scrutin.
L'élection à suspense a eu lieu il y a un an et demi, quand M. Le Graët avait à la surprise générale (sauf la sienne) battu Fernand Duchaussoy pour prendre la présidence de la "maison bleue". Samedi, son succès ne faisait pas le moindre doute face à deux rivaux incapables de lui disputer la victoire, et la seule incertitude portait sur son score. Avec 83,07% des voix, le Breton, 70 ans, est évidemment bien élu. 
               
"Il a remis de l'ordre dans la maison"

L'ancien maire de Guingamp, ancien président du club de la ville et ex-président de la Ligue, pouvait se reposer sur un bilan généralement considéré comme positif et qui lui a valu l'indispensable soutien de l'UCPF, le syndicat des clubs professionnels. Les comptes fédéraux sont positifs de 0,9 million d'euros pour l'exercice 2011-2012, la baisse du nombre de licenciés est à peu près enrayée et son choix de confier la sélection à Didier Deschamps a été validé par le match nul ramené d'Espagne en octobre (1-1). "En 18 mois, il a remis de l'ordre dans la maison", a résumé Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel, heureux de retrouver "un football français en formation de combat pour les quatre ans qui viennent". Car l'échéance est désormais clairement identifiée avec l'Euro-2016 organisé en France, aboutissement évident du mandat de Le Graët, même si le président réélu a évoqué l'arbitrage, les sélections nationales (notamment en vue du Mondial-2014) et le soutien financier au monde amateur comme priorités immédiates. "C'est dans quatre ans mais ça va déjà prendre beaucoup du temps de la fédération. Je vais mettre en place des équipes qui vont se mettre au travail très vite", a-t-il promis après avoir parlé de "cadeau du ciel". 



La biographie de Noël Le Graët
Né le 25 décembre 1941 (70 ans) à Bourbriac (Côtes-d'Armor), Noël Le Graët est président de la Fédération française de football (FFF) depuis le 18 juin 2011, réélu le 15 décembre 2012 pour un mandat de quatre ans. Il a aussi été vice-président de la FFF de 2005 à 2011, président de l'En-Avant Guingamp de 1972 à 1991 puis de 2002 à 2011, président de la Ligue nationale de football (LNF, devenue LFP) de 1991 à 2000.

Côté politique, il a été maire de Guingamp de 1995 à 2008 (sous l'étiquette PS).
Côté Affaires, Noël Le Graët est le fondateur du groupe éponyme, holding d'agro-alimentaire (690 salariés, 180 millions d'euros de chiffre d'affaires)

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité