Immobilier: les "locaux" peuvent à nouveau acheter à Larmor-Plage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Grammont

La réforme de la plus-value sur les résidences secondaires, qui prenait effet au 1er février, a réduit le volume des ventes sur le littoral. Du coup, les prix baissent, et deviennent abordables pour les "locaux" qui veulent y habiter. 

On peut à nouveau investir sur le littoral. Hormis dans les stations balnéaires les plus prisées, les prix ont baissé sur le littoral breton. Comme dans toute la Bretagne d'ailleurs. On doit cette inversion de tendance à une réforme de la plus-value sur les résidences secondaires (exonération passant de 15 à 30 ans, surtaxe au dessous de 50 000 euros). Du coup, les prix baissent sur tout le littoral, en Bretagne comme ailleurs.

Une commune à la loupe

Sur les communes limitrophes de Ploemeur et de Larmor Plage, le nombre de maisons mises en ventes n'a pas sensiblement augmenté. Mais après la flambée des prix entre 2007 et 2010, les propriétaires sont restés à un niveau de cotation de leur bien qui ne correspond peut être plus au marché réel. Du coup, les acheteurs sont très attentistes. Ce secteur est en effet très prisé des personnes ayant fait carrière à Rennes ou Paris. "Huit transactions sur 10 sont effectuées entre morbihanais" explique Jean-Philippe Redo, le président de la chambre des notaires du Morbihan. Certains habitent l'agglomération de Lorient, et veulent se loger sur le littoral. Avec des propriétaires qui prennent conscience qu'ils leur faut négocier, c'est désormais possible.

durée de la vidéo: 02 min 05
L'immobilier fait du surplace à Larmor-Plage (56)