• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Breiz Atao : le procès en appel à Rennes reporté au mardi 19 novembre

Le procès en appel de Boris Le Lay, fondateur du site extrémiste Breiz Atao, devait se tenir aujourd'hui à Rennes. Il a été reporté au 19 novembre. Boris Le Lay, avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour insulte raciste à l'encontre de Yannick Martin, sonneur noir du bagad Quimper.

Par Krystell Veillard

Le procès qui devait se tenir ce mardi devant la cour d'appel de Rennes a donc été reporté au mardi 19 novembre prochain, à 14h.

Suite à des propos racistes sur internet, Boris Le Lay, le gérant du site internet d'extrême extrême-droite Breiz Atao, avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis, au mois de juin dernier pour diffamation et incitation à la discrimination raciale par le tribunal correctionnel de Quimper. Ses propos visaient Yannick Martin, sonneur noir du bagad Quimper et aussi Bernard Poignant, le maire de Quimper ou encore la conseillère régionale Mona Bras. Boris Le Lay, qui vit au Japon, avait fait appel.
Aujourd'hui devait donc se tenir le procès en appel à Rennes, ainsi qu'un autre procès à Brest, pour une autre affaire le concernant pour des propos tenus envers des élus socialistes. Pour cette affaire, Boris Le Lay a été condamné à 4 mois de prison avec sursis, 15 000 euros d'amende ainsi que 3000 euros de dommages et intérêts.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus