• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Procès du “go fast” : les deux trafiquants condamnés à 8 et 5 ans de prison

A l'issue du procès du "go fast" de février 2011 qui se tenait à Rennes devant la JRIS, Juridiction Inter-Régionnal Spécialisée, les deux trafiquants de drogue ont été condamné à 8 et 5 ans de prison.  

Par Thierry Peigné

Le parquet avait requis 10 et 7 ans de prison, ils écopent de 8 et 5 ans. Le procès du "go fast" du 16 février 2011 s'est terminé ce jour avec les condamnations des deux trafiquants de cocaïne. Un procès marqué par une journée d'audience mouvementée hier. Maître Philippe Ohayon, l'avocat de l'un des prévenus a tenté de démontrer au cours des débats lundi que son client avait été victime d'un coup monté. Cet avocat avait d'ailleurs déposé une plainte la semaine dernière contre deux fonctionnaires de la police judiciaire qu'il accusait d'avoir piégé son client. Hier il avait avec un autre avocat de la défense déposé, en vain, une demande de supplément d'information. Devant le refus du tribunal de l'étudier, les deux avocats avaient quitté le procès dans le soirée.

Une prise record

Les deux trafiquants avaient été interpellé le 16 février 2011, sur la quatre voies entre Brest (29) et Quimper (29) lors d'un "go fast".Le go fast (« aller vite ») est une technique utilisée par les trafiquants pour importer des produits stupéfiants ou de contrebande. Ce jour là, les polices judiciaires de Nantes et de Rennes avaient tout simplement réussi la plus grosse prise de drogue jamais effectuée en Bretagne avec 94 kilos de cocaïne (valeur marchande d'environ 3 millions d'euros).




A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus