Mobilisation anti-écotaxe en Bretagne: les manifestants n'en resteront pas là

Tirs de gaz lacrymogènes pendant la manifestation anti-écotaxe, en octobre 2013 à Pont-de-Buis / © M.Le Morvan
Tirs de gaz lacrymogènes pendant la manifestation anti-écotaxe, en octobre 2013 à Pont-de-Buis / © M.Le Morvan

La mise en place d'une nouvelle taxe sur le transport routier provoque la colère des transporteurs et syndicats agricoles en Bretagne. Après le sabotage de deux portiques dans le Finistère, de nouvelles actions ont eu lieu. Les manifestants ont promis de revenir.

Par Sylvaine Salliou

17h30

Réouverture à la circulation de la RN165, à hauteur de Pont-de-Buis. Le portique de Pont de Buis, le seul encore debout dans le Finistère reste sous haute surveillance. deux autres ont été mis à terre ou sabotés, en aôut dernier à Guiclan et la semaine dernière à Melgven. Ce samedi, les manifestants, en tête Thierry Merret, président de la FDSEA 29, ont promis de revenir et de détruire le portique écotaxe. "Si c'est pas aujourd'hui, ce sera un autre jour, mais le portique ne restera pas".

L'axe reste sous surveillance / © G.Musset
L'axe reste sous surveillance / © G.Musset

14H45

Après une quinzaine de minutes de tension à Pont de Buis (29), les organisateurs ont donné la consigne de dispersion à la suite d'une dernière prise de parole. Ils ont aussi invité à revenir. Les voitures et les camions commencent à lever le camp à Pont-de-Buis. La manifestation est dispersée. Les opposants à l'écotaxe ont promis de revenir et de mettre à terre le portique. Pour le moment, les forces de l'ordre sont toujours sur place, la RN 165 est toujours barrée.
Les manifestants ont levé le camp après quelques échanges musclés avec les forces de l'ordre à Pont de Buis (29) / © M.Le Morvan
Les manifestants ont levé le camp après quelques échanges musclés avec les forces de l'ordre à Pont de Buis (29) / © M.Le Morvan

14h20

Les manifestants lèvent le barrage à la Gravelle, après avoir mené une opération "péage gratuit" avec barrage filtrant. Ils ont pu expliquer leur colère... Ecoutez Nathalie le Marchand, de la FDSEA 35, elle est éleveuse de porcs.

DMCloud:115265
Nathalie Marchand Secrétaire générale FDSEA 35
Interview réalisée par S. Breton et T. Bouilly

14h

La tension monte près du portique de Pont-de-Buis gardé par les forces de l'ordre. Les manifestants venus du Faou ont commencé à lancer des tomates et des oeufs sur les forces de l'ordre, qui ont répondu avec des gaz lacrymogènes. 

Dispersion des manifestants à coups de gaz lacrymogènes à Pont-de-Buis (29)

13H30

Levée du barrage à Lanrodec.

13h

Levée du barrage à Saint-Allouestre. Avant de quitter les lieux, les manifestants se sont symboliquement allongés sur la route, décidés à revenir pour mettre à terre le portique.

12h25

Fin de l'opération escargot entre Trémuson et Brest sur toutes les deux voies, selon Bison Futé. Barrage filtrant dans les deux sens, à St Allouestre : 2 KM de ralentissement en direction de Rennes et en direction de Lorient.

12h15

Les CRS bloquent le portique de part en d'autres à Pont-de-Buis, dans le Finistère, où sont rassemblés un peu plus de 250 personnes. Les manifestants sont rentrés dans leur voiture, car il pleut. Ils klaxonnent. Thierry Merret, président de la FDSEA 29 nous dit, lors d'une interview " Si c'est pas aujourd'hui, ce sera un autre jour, mais le portique ne restera pas".

12h

Plusieurs manifestants font face aux CRS à Pont-de-Buis (29).

Manifestation anti-écotaxe à Pont-de-Buis (29)

11h30

L'opposition à l'Ecotaxe gronde. Alors que l'arrêté fixant sa mise en vigueur au 1er janvier a été publié samedi et qu'un nouveau portique a été démonté en milieu de semaine, une nouvelle mobilisation rassemble plusieurs centaines de manifestants partout en Bretagne. Les acteurs économiques sont très impliqués, en revanche la parole des hommes politiques sur ce sujet est plus rare. Chloé Tempéreau et Christophe Molina ont pu rencontrer quelques élus.
DMCloud:115215
réactions des députés par rapport à l'écotaxe


11h20

Ralentissement sur le RN 12 à Trémuson (22) et à St Agathon (22) sur les 2 voies. 
Du côté de l'Ille-et-Vilaine, le convoi mené par une trentaine d'agriculteurs et douze camions, se déplace vers le péage de la Gravelle. Il y a plusieurs kilomètres de bouchon dans le sens Rennes - Laval près du péage de La Gravelle.

Ralentissement anti Ecotaxe entre la Gravelle et Mondevert ce 12 octobre 2013 / © T. Bouilly
Ralentissement anti Ecotaxe entre la Gravelle et Mondevert ce 12 octobre 2013 / © T. Bouilly

11h15

Les camions et voitures qui s'étaient donné rendez-vous sur le parking d'une discothèque à Pont de Buis partent vers le portique Ecotaxe de Pont-de Buis. Une centaine de CRS les surveillent, ils ont coupé l'accès au portique.
DMCloud:115217
Manifestation anti écotaxe à Pont de Buis

11h

6 kilomètres de ralentissement à St Allouestre (56), en raison d'une Opération escargot entre Locminé et Josselin sur toutes les voies. A Pont-de-Buis (29), le convoi part sous la pluie. Il y a environ 250 personnes.

250 personnes sont rassemblées à Pont de Buis (29) contre l'écotaxe / © M.Le Morvan
250 personnes sont rassemblées à Pont de Buis (29) contre l'écotaxe / © M.Le Morvan

10h45

3 kilomètres de ralentissement à St Allouestre (56), en raison d'une Opération escargot entre Locminé et Josselin sur toutes les voies. 

10h30

Le convoi de Baud est en route pour St Allouestre. Il pleut. Le convoi est mené par les agriculteurs, les transporteurs routiers et les artisans. 

manifestation contre l'écotaxe à Baud (56) / © @Rault
manifestation contre l'écotaxe à Baud (56) / © @Rault

8h30

La RN 165 est coupée depuis 8h30 entre Châteaulin et Le Faou. C'est à cet endroit que se trouve le dernier portique écotaxe encore en place dans le Finistère. Une déviation est mise en place, entre la sortie de Ty-Raden à Pont-de-Buis et Le Faou. Elle passe par la départementale D 770 et par Pont-de-Buis. Dans un communiqué diffusé jeudi soir, le préfet du Finistère annonce qu'il a décidé "pour éviter une nouvelle destruction d’un bien public, s’il n’interdit pas la manifestation et l’éventuelle opération escargot annoncées,  de mettre en place un dispositif de gendarmerie visant à protéger le portique et ainsi éviter la commission d’une nouvelle infraction pénale." Cette réaction vient après la destruction de deux portiques dans le Finistère, l'un à Melgven cette semaine, l'autre à Guiclan, le 2 août dernier.

Plusieurs opérations escargot doivent avoir lieu sur la RN 165, le RN 24 et sur la RN12, ce samedi.


- En Ille-et-Vilaine
Un rassemblement est prévu au niveau du péage de la Gravelle. Vers 12h30, le convoi se déplacera en opération escargot vers le portique écotaxe de Mondevert.

- Dans le Finistère
Deux opérations "escargot" sont prévues à 10h30, l'une à 10 h 30, au Faou, et l'autre, à Châteaulin. Un portique écotaxe se situe pas à quelques kilomètres de là, à Pont-de-Buis.

- Dans le Morbihan
Transporteurs, agriculteurs et artisans ont rendez-vous à 10 h, à Baud, au rond-point de la zone d’activités de Kerjosse. Ils mèneront une opération escargot vers le portique écotaxe de Saint-Allouestre, sur la N24, entre Locminé et Josselin. 

- Dans les Côtes-d'Armor 
Deux actions sont prévues. La première est fixée à 10h30 à Bellevue, sur la N12, et la deuxième à l'aéroport de Trémuson. Ils iront tous en convoi vers le portique de Lanrodec.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus