Saint-Brieuc, capitale du pinceau

La très discrète préfecture des Côtes d'Armor possède un fort tissu industriel. De tradition brossière, elle est la capitale du pinceau fin. Trois entreprises en fabriquent en France, dont deux sont implantées à Saint-Brieuc.

Saint-Brieuc ville inscrite dans une tradition brossière
Saint-Brieuc ville inscrite dans une tradition brossière © France 3 Bretagne

Reportage

"Ce qui est dur, c'est la pincée" explique l'une des ouvrières de l'entreprise Léonard, spécialisée dans les pinceaux pour les Beaux-Arts ou le maquillage. Le savoir-faire de la société fait en tout cas face à la concurrence chinoise, et sait créer de nouveaux modèles en pointe avec les nouvelles technologies.


Rencontre

L'industrie agro-alimentaire est aussi très présente à Saint-Brieuc. Frédéric Haméon, président des triperies du même nom développe sa recette depuis 35 ans et domine le marché français, malgré les difficultés économiques. 

Dans le rétroviseur 

Un pan de l'histoire a marqué l'industrie briochine : la grève du Joint Français en 1972 racontée dans ce reportage. A l'époque, la contestation avait duré 8 semaines. Les ouvriers réclamaient une augmentation de leur salaire horaire, pour s'aligner sur ceux de leurs collègues parisiens.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
itinéraires bretagne à l'antenne emploi histoire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter