Crise: les évêques bretons appellent à ne pas céder à la violence

Monseigneur Pierre d'Ornellas, Archevêque de Rennes / © Diocèse de Rennes
Monseigneur Pierre d'Ornellas, Archevêque de Rennes / © Diocèse de Rennes

Les évêques de Bretagne appellent à ne pas céder à la violence. Un appel lancé trois jours avant une grande manifestation prévue à Quimper pour l'emploi et contre l'écotaxe et au moment où la Bretagne fait face à une importante crise économique et sociale.

Par Sylvaine Salliou

"Un grand nombre d'entre nous connaît de graves difficultés et ressent la colère, le désespoir, ou la tentation de la violence (...) mais ne cédons pas à cette tentation, même si la crise de l'agroalimentaire a pris un tour dramatique par son ampleur et ses conséquences sociales en cascade" expliquent dans un communiqué les quatre évêques bretons, Mgr Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier et Mgr Jean-Marie Le Vert évêque de Quimper et Léon.

"Notre pensée va d'abord aux personnes et aux familles durement affectées. La solidarité est urgente ! Nous invitons les communautés catholiques à faire tout leur possible pour mettre en œuvre des actions locales de soutien et de réconfort".

Appel au dialogue et à trouver un nouveau modèle économique

Les évêques s'expriment au lendemain de la violente manifestation qui a eu lieu samedi dernier, près d'un portique écotaxe, et à la veille d'une autre manifestation prévue samedi à Quimper et dans le Morbihan. Si le Premier ministre Jean-marc Ayrault a annoncé la suspension de la mesure fiscale, l'appel à manifester à Quimper et dans le Morbihan samedi a été maintenu par les principaux organisateurs. 

"Le dialogue entre tous les acteurs est indispensable pour que soient trouvées des solutions justes et respectueuses des personnes et des familles", écrivent encore les évêques qui appellent au passage à "élaborer un nouveau modèle économique de notre agroalimentaire breton avec sa production de qualité, dans un contexte de mondialisation qui exige, de façon urgente, des règles d'équité". Selon eux, "héritière d'une longue tradition de solidarité, d'esprit d'entreprise et de courage, la Bretagne a de nombreux atouts pour assurer son avenir". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus