Portiques écotaxe : le mouvement se déplace de Montauban-de-Bretagne à Jugon-les-lacs

Déploiement très important de forces de police ce matin autour du portique écotaxe de Montauban-de-Bretagne en Ille et Vilaine, sur la RN12. La manifestation s'est en partie déplacée vers le portique de Jugon-les-Lacs dans les Côtes d'Armor en début d'après-midi.

© Séverine Breton - France 3 Bretagne
19h Les manifestant s'en vont peu à peu
Après une journée de tension, et les affrontement qui ont émaillé le blocage du portique, les manifestants quittent les lieux peu à peu, évacués par les forces de l'ordre. La circulation ne devrait être rétablie que dans quelques heures sur la RN176.


18h10 Le radar de Jugon les lacs sur la RN 176 est incendié
Un radar est incendié à proximité du portique sur la RN176  et mis hors d'usage. Les affrontements se sont durcis en fin de journée entre les deux parties. Ce soir le portique est toujours debout, les manifestants se sont dispersés.


Le reportage de Séverine Breton, Gilles Raoult, Lionel Bonis, Nicolas Corbard et Manon Le Charpentier

Un radar a été incendié sur la RN176 à proximité du portique écotaxe de Jugon-les-Lacs
Un radar a été incendié sur la RN176 à proximité du portique écotaxe de Jugon-les-Lacs © France 3 Bretagne



Le radar incendié

Manifestation contre l'écotaxe à Jugon-Les-Lacs (22), le 09/11/13
Manifestation contre l'écotaxe à Jugon-Les-Lacs (22), le 09/11/13 © Séverine Breton - France 3 Bretagne


L'interview de Didier, technicien agricole

Les bouchons sur la RN12
Les bouchons sur la RN12 © Christophe Rousseau - France 3 Bretagne



L'interview de Marie-France, salariée Gad licenciée


© Séverine Breton - France 3 Bretagne


17h Les manifestants s'attaquent aux barrières anti-émeute à Jugon-les-lacs
Des heurts ont éclaté devant le portique de Jugon les lacs. Elles sont près de 1000 personnes rassemblées des deux côtés du portique. Le face à face est de plus en plus tendu avec les forces de l'ordre. Les manifestants ont commencé à s'attaquer aux barrières anti-émeute avec des pierres, le service d'ordre réplique avec des bombes lacrymogènes. La situation est de plus en plus tendue.
Alors que du côté de Montauban, la tension est retombée. Les gendarmes n'ont pas chargé et le calme est revenu. A 17h15 les CRS ont dégagé la voie express en dispersant les manifestants.

durée de la vidéo: 00 min 49
ITW de Tiphaine portique de Montauban


A Saint-Brieuc où les autorités craignaient de voir les opposants à l'écotaxe converger, la place de la préfecture, totalement vidée est encadrée par un cordon de CRS, comme le pont d'Armor à l'entrée de la ville, où ils stationnent afin d'éviter tout débordement.

16h30 la tension monte devant le portique de Montauban de Bretagne
Les gendarmes ont prévenus les 150 manifestants toujours rassemblés devant le portique qu'ils allaient charger s'ils ne libéraient pas les lieux. La tension est montée d'un cran.

Plus de 8 kms de bouchons se sont formés sur la RN12 totalement bloquée depuis ce matin. Les esprits s'échauffent car les véhicules sur la bande d'arrêt d'urgence passent en priorité devant les autres à la sortie de Bédée. 

© Nicolas Corbard - France 3 Bretagne


16h15 A Jugon-les-lacs la manifestation grossit
Partis de Plélan le Petit d'un côté et de Plestan de l'autre, les manifestants ont convergé avec camions et tracteurs vers le portique de Jugon les Lacs. Ils sont entre 700 et 800 d'un des deux côtés. des Bretons, Finistériens, Costarmoricains, mais des Normands également venus de la Manche ou de l'Orne. En face le service d'ordre est aussi impressionnant que celui du matin à Montauban de Bretagne.

© Séverine Breton - France3 Bretagne


16h Des opposants au portique écotaxe sont toujours mobilisés à Montauban de Bretagne
Pendant ce temps, à Montauban de Bretagne en Ille et Vilaine, 200 manifestants bloquent toujours la RN12 de part et d'autre du portique écotaxe. Parties de palets, chansons, pneus brûlés, l'ambiance reste calme et bon enfant, face aux forces de l'ordre qui protègent l'installation.

L'interview de Tiphaine

© Séverine Breton - France 3 Bretagne



© Séverine Breton - France 3 Bretagne


15h rassemblement à Jugon les lacs
Près de 600 opposants à l'écotaxe sont rassemblés à Plestan, dans les Côtes d'Armor et partent en direction du portique de Jugon les Lacs.

Des déviations mises en place
La nationale 176 à Jugon les lacs (22) est fermée dans les deux sens entre l'échangeur avec N12 à Tramain et l'échangeur avec la D794 à Trélivan. Une Déviation locale est mise en place par D794 et D768 entre Lamballe et Trélivan et par D793 Boons Tramain et N12


durée de la vidéo: 00 min 21
portique de Montauban : l'interview de Sylvain


12h50 Les manifestant font brûler des ballot de pailles
Les manifestants ont commencé à brûler des ballots de pailles sur le bord de la route. certains vont partir vers le portique de Jugon-les-lacs, dans les Côtes d'Armor, lui aussi visé par les opposants à l'écotaxe, mais sous haute surveillance, d'autres se dirigeraient vers la préfecture de Saint-Brieuc.

durée de la vidéo: 00 min 28
ITW portique Montauban


11h15 la manifestation se poursuit dans le calme
Des opposants continuent d'arriver. Ils sont plus de 300 désormais déterminés face au forces de l'ordre, à proximité du portique écotaxe de Montauban de Bretagne. Il est un des neuf portiques bretons toujours debout sur les 14 installés dans la région. C'est le premier situé en Ille-et-Vilaine, visé par les opposants. Cette fois, même si des chauffeurs routiers sont présents contre l'écotaxe, les anonymes sont nombreux, surtout pour dénoncer ce symbole de la pression fiscale, que représentent ces portiques
Des barrières anti-émeutes ont été installées en travers de la route, à deux fois deux voies, entièrement coupée à la circulation. 


© Séverine Breton - France 3 Bretagne



L'interview de Sylvain

© Séverine Breton - France 3 Bretagne

L'interview d'un retraité solidaire

Les manifestants arrivent à pied par la voie express
Les manifestants arrivent à pied par la voie express © Séverine Breton - France 3 Bretagne


10h30 Face à face entre manifestants et Force de l'ordre
Près de 200 manifestants sont arrivés à pied par la route pour bloquer le portique. Des bonnets rouges et les drapeaux bretons, le fameux Gwen Ha Du, sont nombreux. Parmi ces manifestants répartis des deux côtés du portique, beaucoup de chauffeurs routiers. Ils disent vouloir maintenir le blocage le plus longtemps possible. Un nouvel épisode de cette fronde démarrée le 2 août à Guiclan dans le Finistère. Ils ont déployé une banderolle sur le portique "la Bretagne se meurt ! Non à l'écotaxe"

© Séverine Breton - France 3 Bretagne
© Séverine Breton - France 3 Bretagne
© Séverine Breton - france 3 Bretagne
© Séverine Breton - France 3 Bretagne
© Séverine Breton - France 3 Bretagne



Les routes sont coupées
La RN12 est coupée dans les deux sens, et une déviation a été mise en place :
- Dans le sens Rennes vers St Brieuc par Pleumeleuc (RD 72)jusqu'à Bécherel puis Quédillac (RD220) jusqu'à N12.
- Dans le sens St Brieuc vers Rennes par St Jouan de l'Isle (RD166) jusqu'à St Méen le Grand puis Boisgervilly (RD125), Montauban de Bretagne (RD161) et N12.

La N164 est également coupée dans les deux sens, la déviation s'effectue par une ancienne voie ferrée et Montauban de Bretagne


10h ce matin, les forces de l'ordre sont présentes en nombre
Les forces de police se sont déployées en nombre ce matin autour du portique écotaxe de Montauban de Bretagne. Ce portique situé en ille-et-Vilaine sur la RN12 est particulièrement visé par les opposants à l'écotaxe. 150 gendarmes mobiles et CRS sont présents, un hélicoptère patrouille dans le ciel, avec encore une vingtaine de véhicules de police et de gendarmerie, les moyens sont importants pour empêcher le blocage ou la destruction de l'installation. La RN12 est coupée dans les 2 sens.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ecotaxe
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter