• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un dimanche sur le site toujours occupé de Marine Harvest à Poullaouen (29)

Le site de Marine Harvest à Poullaouen occupé par les salariés en novembre 2013 / © Muriel Le Morvan - France 3 Bretagne
Le site de Marine Harvest à Poullaouen occupé par les salariés en novembre 2013 / © Muriel Le Morvan - France 3 Bretagne

Depuis lundi, des salariés de Marine Harvest, le numéro un mondial du saumon, bloquent le site d'expédition de Poullaouen, près de Carhaix (Finistère), pour en réclamer le maintien et l'annulation des licenciements qui y sont prévus.

Par Krystell Veillard

A Poullaouen, dans le Finistère, crêpes et danse de solidarité au menu de ce dimanche. Le blocage du site de production Marine Harvest a démarré lundi en fin d'après-midi, en même temps qu'un appel à la grève annoncé comme illimitée.

Le groupe norvégien a annoncé en juin la suppression de 400 postes en Bretagne, dont près de 300 (CDI et intérimaires) à Poullaouen, alors que le groupe va pourtant faire un résultat d'environ 500 Millions d'euros cette année. En juin, Marine Harvest avait annoncé son intention de fermer au premier semestre 2014 ses sites de Poullaouen, 187 CDI et une centaine d'intérimaires et de Châteaugiron, 125 CDI et une cinquantaine d'intérimaires, en Ille-et-Vilaine. Une réorganisation cruciale "pour pérenniser les activités françaises du groupe", avait justifié le groupe.

A Landivisiau, autre site de Marine Harvest, la direction prévoit d'investir 8 millions d'euros sur les deux années à venir.
Dans un premier temps, certains manifestants souhaitaient une renégociation à la hausse des primes supra-légales de licenciement mais, "à présent, ce que les gens veulent, c'est le maintien en l'état du site de production", affirme Patrick-Guy Leveille, délégué CGT à Landivisiau. Selon lui, le site de production de Poullaouen fermerait le 31 mai au lieu du 31 mars. Le site d'expédition fermerait quant à lui le 31 décembre 2015 au lieu de fin mars 2014.
La direction propose 80 postes à Landivisiau, dans le cadre de la mobilité, selon la CGT.

Un nouveau CCE est prévu mercredi à Poullaouen, alors qu'une nouvelle assemblée générale des salariés aura lieu lundi, à 14 h.


Le reportage sur le site de Poullaouen (29) en ce long week-end du 11 novembre de Muriel Le Morvan et Florence Malésieux

DMCloud:125155
Blocus Marine Harvest


Interviews :
- Nadine Cochennec, ouvrière chez Marine Harvest
- Nicole Lautrou, ouvrière chez Marine Harvest
- Nathalie Leizour, crêpière par solidarité
- Evelyne Le Guern et Dominique Panarasi, ouvrières
- Patricia Rolland, ouvrière chez Marine Harvest

A lire aussi

Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus