Réunion de transporteurs routiers avant les actions de samedi

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

De nouvelles opérations des transporteurs routiers sont annoncées pour samedi un peu partout sur le territoire pour réclamer la suppression de l'écotaxe. En Bretagne, 80 entreprises de transport se sont réunis à Pontivy hier soir. Le mot d'ordre : manifester sans violence

Par Krystell Veillard

Alors que les réunions se succèdent en Préfecture, qu'un Pacte d'avenir se préparent pour la Bretagne, les entreprises de transports routiers prévoient de nouvelles actions samedi sur l'ensemble du territoire. Venus principalement du Morbihan, des Côtes d'Armor et du Finistère, 80 transporteurs routiers, représentant à eux seuls près de 2000 emplois, se sont réunis à Pontivy hier soir.
Le but : remettre l'écotaxe au coeur de la contestation. Démontrer que la mobilisation ne faiblit pas et éviter les amalgames.

Une action initiée par l'Organisation des transporteurs routiers européens

Cette fois, c'est l'Organisation des transporteurs routiers européens, qui s'est finalement décidée à organiser une manifestation nationale samedi prochain, alors qu'auparavant les transporteurs s'étaient mobilisés sans mot d'ordre de leur syndicat.
Samedi, il est prévu que les camions se dirigent vers Lanrodec entre Saint-Brieuc et Guingamp, là où le cinquième portique a été détruit.
Les portiques, véritables points de crispation de la colère alors qu'ils ne servent qu'à contrôler que les camions sont bien équipés du boitier GPS écotaxe.
Sur les 14 portiques bretons, 9 restent encore debout.


Le reportage à Pontivy (56) de Frédérique Huet et Philippe Beaugey

DMCloud:126067
transporteurs routiers

Interviews :
- Claude Rault, Collectif des transporteurs de Bretagne
- Michel Omnes, Représentant du syndicat OTRE
- Jacques Cobigo, Collectif des transporteurs de Bretagne

Sur le même sujet

Les + Lus