• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L 1 : Lorient reprend confiance

Des Lorientais heureux après le match contre Nice / © AFP
Des Lorientais heureux après le match contre Nice / © AFP

En enchaînant un second succès consécutif lors de la 15e journée de Ligue 1, les Lorientais, auparavant 17e, remontent à la hauteur Nice au classement et s'éloignent par la même occasion de la zone rouge.

Par Sylvaine Salliou (avec AFP)

Les Lorientais s'en sortaient bien à la pause en menant 1-0. Un avantage acquis dès la 17e minute sur une reprise écrasée du droit de Monnet-Paquet, reprenant au deuxième poteau un centre à terre de Jouffre, et qu'Aboubakar aurait pu doubler deux minutes plus tard quand sa tête percutait le poteau de Veronese.

Mais ce sont bien les Niçois, amoindris par l'absence de dernière minute de Pejcinovic, qui se montraient les plus dangereux. Après une première opportunité pour Abriel, c'est Cvitanich qui était tout près d'égaliser quand il manquait d'un rien le cadre (22e), puis trouvait la transversale suite à une mauvaise appréciation d'Audard (32e).
Le gardien lorientais se rattrapait parfaitement sur une frappe de Puel (40e), puis en claquant une tête de Kolodziejczak (45e) au-dessus de sa transversale. 

Dans un match agréable et longtemps débridé, les Lorientais faisaient la course en tête et profitaient d'un coup du sort au milieu d'une seconde période moins emballante pour faire le break.
Sur une incursion d'Aboubakar, Jouffre reprenait de volée du gauche et voyait sa frappe, pas cadrée, déviée par Amavi dans ses propres buts (2-0, 71e). Un deuxième succès consécutif tendait les bras aux Morbihannais, qui corsaient l'addition dans le temps additionnel par Aboubakar (3-0, 90+4), pour rejoindre leur adversaire du jour, défait pour la cinquième fois consécutive, au classement, à la 14e place.

Pas un très bon match 

Christian Gourcuff (entraîneur de Lorient). "On n'a pas fait un très bon match. Je n'ai pas vu un très bon match non plus. Il y a eu des temps différents. On a pris l'ascendant dans le premier quart d'heure, concrétisé par un but, puis on a eu un gros trou d'air dans les vingt dernières minutes de la première mi-temps, en concédant énormément d'occasions. En deuxième mi-temps, on a voulu se sécuriser derrière. Après, le deuxième but a changé la donne. Ce qui est important dans cette soirée, c'est de pouvoir se rassurer, et de retrouver de la sérénité pour améliorer la qualité de notre jeu."

DMCloud:132385
Christian Gourcuff après le match contre Nice

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, l'ostréi-conteur

Les + Lus