La tempête Andréa : les vents violents ont fait des dégâts limités

Une partie de la toiture du supermarché de Roscoff (29) s'est envolée / © P. Pasco
Une partie de la toiture du supermarché de Roscoff (29) s'est envolée / © P. Pasco

La tempête Andréa balaye depuis ce vendredi matin la Bretagne. En fin de journées alors que les vents se calment, les dégâts sont limités. De nombreux arbres ou branches sont tombés. Le fait le plus marquant concerne un supermarché à Roscoff dont la toiture s'est en partie envolée. 

Par Thierry Peigné

Les vents ont beaucoup soufflé ce vendredi sur la région. Depuis ce matin ils n'ont cessé d'augmenter. Le maximum de vent a eu lieu sur le Finistère à la mi-journée avec des rafales de 140 à 145 km/h à la pointe de la Bretagne et de 100 à 110 km/h dans l'intérieur du département.
Vers 9h une partie de la toiture du supermarché Casino de Roscoff s'est envolée. Les clients et le personnel ont été immédiatement évacués. Le magasin est fermé. Le secteur a été sécurisé par les pompiers et la gendarmerie. Il reste interdit d'accès.
Le toit du supermarché de Roscoff (29) / © P. Pasco
Le toit du supermarché de Roscoff (29) / © P. Pasco


Sur les Côtes d'Armor les valeurs de rafales se sont limitées à 100 km/h sur le littoral à Ploumanac'h. Dans les terres les rafales n'ont pas dépassé les 97 km/h : 96 km/h à Lannion, 89 km/h à Kerpert et 83 km/h à St-Brieuc.
En fin d'après-midi, les rafales se limitent à 110 km/h sur le littoral ouest et nord du département, et à 90 km/h dans la partie intérieure.

 

300 sorties de pompiers

Depuis ce vendredi matin, les pompiers sont intervenus plus de 300 fois pour des arbres arrachés, des branches tombées sur la voie publique, des tôles ou des parties de toitures envolées.
Les sorties des pompiers : 220 fois dans le Finistère, une trentaine de sorties dans les Côtes-d'Armor, 35 fois dans le Morbihan et aucune intervention significative en Ille-et-Vilaine.  


Des milliers de foyers privés d'électricité

La tempête Andréa a entraîné des coupures d'électricité dans le Finistère et les Côtes-d'Armor. Jusqu'à 8500 foyers ont été privés de courant dans la matinée (2000 dans les Côtes-d'Armor). A 17h, il en restait encore 3500. 2000 clients ERDF devraient rester dans le noir ce vendredi soir. 80 équipes (180 personnes) sont mobilisées pour réparer les dégâts sur les lignes. 


Reportage de nos équipes dans le Finistère :





Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus