• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Kerviel ira en prison, mais sans payer de dommages et intérêts

Jérôme Kerviel, sur une route italienne mars 2014 / © AFP
Jérôme Kerviel, sur une route italienne mars 2014 / © AFP

La Cour de Cassation a validé, mercredi 19 mars, la condamnation de l’ex-trader de la Société Générale Jérôme Kerviel à la peine de cinq ans de prison dont trois fermes.

Par Minteh N'Fanteh (Avec AFP)

Le 19 mars, Jérôme Kerviel a été condamné à 5 ans de prison, dont 3 ans fermes. C’est donc la fin du volet pénal de cette affaire. Mais la Cour annule les dommages et intérêts d’un montant record de 4,9 milliards d’euros dont devait s’acquitter Jérôme Kerviel à l’issue de sa condamnation. "C'est la fin de la récréation pour les banquiers et les banques, c'est la fin de l'impunité. C'est comme ça que je l'interprète", a réagi sur la radio RTL Jérôme Kerviel, qui s'est dit "super content" de la décision.

Pour ce volet civil de l'affaire, la plus haute juridiction a renvoyé le dossier devant la cour d'appel de Versailles.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus