“Le Village” à Perros-Guirec, un fiasco immobilier

Un "Village" fantôme que ses propriétaires attendent toujours / © France 3 Bretagne
Un "Village" fantôme que ses propriétaires attendent toujours / © France 3 Bretagne

Six personnes, dont un promoteur brestois comparaissaient le 17 avril devant le tribunal correctionnel de Brest dans l'affaire de la résidence "le Village" à Perros-Guirec. Depuis 2005, la trentaine de propriétaires attend la livraison d'appartements achetés sur plans. Délibéré attendu le 3 juin.

Par Emilie Colin

Ils ont payé sur plan à 90%, mais depuis 2005, les co-propriétaires de la résidence "Village" à Perros-Guirec attendent toujours de profiter de leur bien. Le 17 avril à Brest, se tenait le procès pénal des promoteurs, très attendus par les parties civiles. Sur les six prévenus convoqués devant le tribunal correctionnel, deux étaient absents pour raison de santé. Il s'agit de Jacques et Christiane Brunelle. Le couple apparaît comme l'un des responsables de ce fiasco immobilier. En 2003, Jacques Brunelle, promoteur brestois a lancé le programme du "Village". Seul problème, il était d’une interdiction judiciaire de gérer une entreprise, après la faillite de son ancienne société Saint-Marc Constructions.

Litige immobilier Perros Guirec
J. Le Bot, C. Polet, O. Mélinand, B. Le Gall


30 mois de prison ferme requis, le délibéré sera rendu le 3 juin

Les 28 parties civiles ont déposé une demande de dommages et intérêts. Le procureur Bertrand Leclerc a requis : contre Jacques Brunelle, 30 mois de prison ferme, 60.000 euros d’amende et une interdiction définitive de gérer une société, contre Christiane Brunelle. Le procès s'est terminé tard dans la soirée, le délibéré sera rendu le 3 juin prochain. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus