• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Goélette Tara : cap sur la Méditerranée

La goelette Tara est parti de Lorient pour 7 mois d'expédition / © S. Izad
La goelette Tara est parti de Lorient pour 7 mois d'expédition / © S. Izad

La goélette scientifique a quitté ce samedi Lorient, son port d'attache, pour une mission de sept mois en Méditerranée afin d'y mener une étude scientifique sur le plastique en mer.

Par Thierry Peigné

Comme prévu, c'est ce samedi que le voilier Tara, bien connu des Lorientais, a quitté la base des sous-marins, son port d'attache. Quelques fidèles étaient présent pour le départ de la goélette scientifique en aluminium.


Destination, la Méditerranée où les marins et les scientifiques embarqués vont travailler à prélever des échantillons de déchets plastiques qui polluent la grande bleue. Il y aurait en Méditerranée 250 milliards de particules plastiques... Avec ses 22 pays riverains, 450 millions d'habitants, 30 % du trafic maritime mondial, les difficultés liées aux pollutions terrestres s'y multiplient, et parmi elles, la présence de micro-plastiques et sa probable incorporation dans la chaîne alimentaire.

7 mois de mission pendant lesquels les déchets plastiques récoltés en mer seront envoyés à Lorient. Ils y seront identifiés, analysés, par une équipe de scientifiques à terre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus