• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Philip Plisson fait appel de sa condamnation pour viol

Philip Plisson lors de son procès aux assises du Morbihan / © France 3 Bretagne
Philip Plisson lors de son procès aux assises du Morbihan / © France 3 Bretagne

Condamné vendredi 23 mai par la cour d'assises du Morbihan à cinq ans de prison dont trois ferme, pour le viol de sa nièce en 1999, le photographe Philip Plisson fait appel ce mardi. Son avocat déposera dans la semaine une demande de remise en liberté.

Par Thierry Peigné

Thierry Fillion, l'avocat de Philip Plisson l'avait annoncé à l'issue du verdict des assises du Morbihan vendredi. Le photographe fait appel ce mardi, auprès du tribunal de Vannes, de sa condamnation à cinq ans de prison dont trois ferme, pour le viol de sa nièce en 1999.

Son avocat nous a précisé qu'il saisirait la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes d'une demande de remise en liberté, sans doute dès ce mercredi 25 mai.

Condamné pour le viol de sa nièce

La cour d'assises du Morbihan a condamné à cinq ans de prison dont trois ferme le photographe de mer, âgé de 67 ans, dont les clichés des côtes bretonnes se sont vendus à des millions d'exemplaires. "La vie règle ses comptes", avait réagi la victime, Dorothée, aujourd'hui âgée de 35 ans. "Ce qui comptait, c'est qu'il soit déclaré coupable", avait-t-elle affirmé à l'énoncé du verdict.

"C'est un drôle de verdict parce que soit on est coupable et la peine correspond à cette culpabilité, soit on l'est pas et dans ce cas on est acquitté", avait déclaré vendredi soir Me Thierry Fillion. Philip Plisson avait maintenu lors des débats qu'il n'avait pas violé sa nièce Dorothée à l'été 1999 dans la maison familiale de la Trinité-sur-Mer, alors que la jeune fille était tout juste majeure.




A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus