Jérémie Beyou remporte sa troisième Solitaire du Figaro

Victoire de Jérémie Béyou (Maitre Coq) sur de la 4e étape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire 2014 entre Les Sables d'Olonne et Cherbourg - le 02/07/2014 / © A. Courcoux
Victoire de Jérémie Béyou (Maitre Coq) sur de la 4e étape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire 2014 entre Les Sables d'Olonne et Cherbourg - le 02/07/2014 / © A. Courcoux

Jérémie Beyou est entré dans le cercle très fermé des triples vainqueurs de la Solitaire du Figaro en remportant ce mercredi à Cherbourg la 4e et ultime manche de la grande classique estivale. 

Par Thierry Peigné

Jérémie Beyou (Maïtre Coq) a remporté ce mercredi la 4e et dernière étape de la 45e Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire, devant Adrien Hardy (Agir Recouvrement). Les deux skippers se sont livrés à un mano à mano passionnant sur le final de l'épreuve. La fin de cette 4e et dernière étape Les Sables d'Olonne (Vendée) - Cherbourg-Octeville (Manche), longue de quelque 400 milles (environ 740 km), a donc été incertaine et palpitante jusqu'au bout.


Il s'agit de la troisième victoire sur cette course pour le Breton Jérémie Beyou, natif de la baie de Morlaix. Le skipper rejoint des marins comme Philippe Poupon, Michel Desjoyeaux, Jean Le Cam.

Depuis le coup d’envoi de cette Solitaire du Figaro, à Deauville le 8 juin dernier, Jérémie Beyou visait la victoire et le triplé. Il a toujours géré sa course dans cette optique : sans prise de risque inconsidérée et avec efficacité : 3è de la 1ère étape, 3è de la 2è étape, 3è de la 3è étape et une double victoire pour finir : la 4è étape et la course.

"J'avais quelques certitudes au départ mais aussi des doutes. Il a fallu que je reste concentré après les avaries d'Eliès et de Fabien" Delahaye, leader du classement général au départ de la 3e étape, à Roscoff (Finistère). YannEliès (Groupe Quéguiner), vainqueur de la Solitaire en 2012 et 2013, a pris la 5e place de l'étape. Il avait perdu toute chance de gagner cette année pour la 3e fois consécutive en démâtant dans la 1ère étape alors qu'il était en tête.

Un des meilleurs skippers hauturiers français

Jérémy Beyou, 37 ans, avait déjà gagné cette course très exigeante en 2005 et 2011. C'était sa 14e participation cette année. Son palmarès compte aussi une victoire dans la Transat Jacques Vabre en 2011, associé à Jean-Pierre Dick en 60 pieds Imoca (monocoques de 18,28 m).

Classement général de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire

  1. MAITRE COQ, Jérémie Beyou en 12J, 19h 39m 22s
  2. BRETAGNE CRÉDIT MUTUEL PERFORMANCE , Corentin Horeau à 17m 56s
  3. NORMANDY ELITE TEAM, Charlie Dalin à 25m 47s
  4. INTERFACE CONCEPT, Gildas Mahé à 47m 24s
  5. SMA, Paul Meilhat à 1h 24m 01s
  6. ARMOR LUX - LE COMPTOIR DE LA MER, Erwan Tabarly à 1h 32m 26s








  

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus