Antisémitisme : le fondateur de Breiz Atao récidive sur twitter

Boris Le Lay, blogueur ultranationaliste, n'en est pas à ses débuts en matière de racisme et d'antisémitisme. Le fondateur du site Breiz Atao, qui vit au Japon, a déjà été condamné plusieurs fois. Il s'en prend cette fois sur twitter à un chroniqueur d'Europe 1 et à l'équipe de France de football.

Le fondateur du site Breiz Atao, Boris Le Lay a insulté vendredi un chroniqueur d'Europe 1 Guy Birenbaum, par le biais de twitter, s'en prenant à ses origines juives. Des propos qui suscitent de l'émoi sur le réseau social ce week-end. Des tweets qui depuis ont été effacés.

Déjà condamné à plusieurs reprises


Boris Le Lay, qui vit au Japon et dont le site est hébergé aux Etats Unis,  n'en est pas à ses premiers méfaits, il a déjà été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale, menaces de violences et diffamation. Il avait tenu des propos raciste à l'encontre d'un sonneur noir du bagad de Quimper, ou encore d'une élu socialiste, d'origine africaine. Il ne s'est jamais présenté aux audiences et a toujours été condamné à des peines de sursis.

Guy Birenbaum indique sur son compte twitter qu'il a l'intention de porter plainte et il engage l'équipe de France de Football à en faire autant.





Boris Le Lay avait de même attaqué sur le même réseau social, Thierry Guerrier, journaliste et présentateur sur France 5.

 



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité