Gad Josselin (56) : les salariés reçus demain au ministère de l'Agriculture

© Marc-André Mouchère - France 3 Bretagne
© Marc-André Mouchère - France 3 Bretagne

Alors que l'abattoir de Gad à Josselin, dans le Morbihan est menacé de liquidation judiciaire, les salariés vont être reçus demain au ministère de l'Agriculture.

Par Krystell Veillard

Ce mardi 19 août, les salariés de l'abattoir Gad de Josselin dans le Morbihan seront reçus au ministère de l'Agriculture.

Le mercredi 6 août, lors d’un CCE extraordinaire, la direction de GAD Josselin avait informé les représentants du personnel de son intention de solliciter du tribunal de commerce l’arrêt du plan de redressement en cours et l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire. La direction espère que le tribunal, tout en prononçant la liquidation de cet abattoir de porcs où travaillent 950 salariés, laissera deux mois à un repreneur pour finaliser une offre de reprise, tout en maintenant l'activité.

Le ministre "raisonnablement optimiste"


D'ailleurs le 12 août, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll s'était déclaré "raisonnablement optimiste" concernant l'avenir de l'abattoir. "Nous suivons les négociations en cours (....) L'Etat, la préfecture de région, la région Bretagne se mobilisent pour que cette reprise aboutisse, pour que l'outil soit sauvé ainsi que le maximum d'emplois" avait-il confirmé. 

La SVA Jean Rozé intéressée pour reprendre l'abattoir


Une filiale d'Intermarché, la SVA Jean Rozé, a indiqué être intéressée par une reprise de cet abattoir, mais a besoin de temps pour étudier le dossier et pouvoir proposer une offre sérieuse. Le PDG Dominique Langlois précisait ainsi : "On espère avoir, pour fin août début-septembre, une vision globale afin d'arrêter une position cohérente".

L'abattoir GAD de Josselin avait été sauvé il y a dix mois, mais au prix de la fermeture d'un autre abattoir de l'entreprise, à Lampaul-Guimiliau, dans le Finistère. 889 salariés avaient alors perdu leur emploi et beaucoup d'entre eux n'ont pas réussi à retrouver de travail.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus