Saint-Malo : 600 enfants en vacances avec le Secours Populaire

Les enfants profitent du soleil et de la mer qu'ils n'ont parfois jamais vu avant de profiter de l'opération "les oubliés des vacances" / © France 3 Bretagne
Les enfants profitent du soleil et de la mer qu'ils n'ont parfois jamais vu avant de profiter de l'opération "les oubliés des vacances" / © France 3 Bretagne

Un enfant sur trois en France est privé de vacances. Depuis 30 ans, le Secours Populaire se mobilise partout dans le pays pour offrir une journée de découverte à celles et ceux qui ne partent pas. Ce mercredi, 600 bambins des Pays de la Loire sont venus se créer quelques souvenirs à Saint-Malo.

Par Emilie Colin

600 enfants, originaires des Pays de la Loire ont pu profiter d'une journée de vacances à Saint-Malo le 20 août. Le Secours Populaire est à l'origine de cette initiative "les oubliés des vacances" et permet à ceux qui n'en ont pas les moyens de changer d'air. 

Voir la mer pour la première fois

Au programme et pour 3 euros, les enfants ont alterné les activités, entre culture et distraction. Même s'ils habitent parfois à côté, certains n'avaient jamais vu la mer. 

Saint-Malo : la journée des oubliés des vacances
B. Le Vaillant, JM. Piron, P. Nau


"Une goutte d'eau, parmi les besoins"

1 enfant sur 3, et 1 adulte sur 2 ne partent pas en vacances en France. Jean-François Arrivé, secrétaire général du Secours Populaire d'Ille-et-Vilaine explique que le chiffre de 600 enfants n'est pas révélateur de la demande, "de la réalité". "On a des contraintes budgétaires à respecter donc on est limité. On doit payer les cars, les billets d'aquarium. Si on avait plus de moyens financiers on pourrait faire partir plus de monde." 

Il souligne aussi que cette demande n'est pas totalement visible car : "certaines familles ne se manifestent pas auprès de nous. Pour la plupart, qui ne sont jamais parties en vacances il est difficile de se projeter. On n'est pas une agence de voyages qui propose des sorties, il faut que l'on connaisse la famille, que celle-ci fasse la démarche pour que son enfant parte."

Le 26 août, ce sera au tour des enfants bretons de bénéficier de cette journée, également à Saint-Malo. 





A lire aussi

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus