Rennes : ils veulent que leur bar eSport soit accessible aux personnes à mobilité réduite

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin .

Warpzone, c'est le nom du bar eSport ou "bar de sport électronique" que s'apprêtent à ouvrir quatre rennais, passionnés de jeux vidéo. Alors qu'ils ont déjà réuni les fonds nécessaire à l'ouverture, il leur manque encore une partie, pour rendre le lieu accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ce sera l'un des premiers du genre à Rennes, un bar eSport, appelé le Warpzone. Derrière ce projet, on retrouve quatre jeunes entrepreneurs rennais, tous passionnés de jeux vidéos, soucieux de se démarquer de l'étiquette de "geek" qu'on leur colle trop souvent .

C'est quoi un bar eSport ? 

Ce terme désigne des bars de sport électronique soit des bars entièrement dédiés aux jeux vidéo et aux compétitions nationales et internationales entre les joueurs, connectés en réseau. Tout comme dans le monde du sport « classique » il y a des managers, sponsors, équipes, championnats, stars, des maisons d'entraînement (Gaming Houses) et surtout un public grandissant de supporters. Attention, il ne faut pas confondre ce genre d'établissement avec un cybercafé où l'accès aux ordinateurs et à la connexion internet est payante. Dans un bar eSport, les clients prennent une consommation et ont un accès libre aux ordinateurs, consoles de jeux vidéo et bornes d'arcade.

Nous souhaitons aussi sensibiliser la population et surtout les parents aux règles à respecter quant à l'achat de jeux vidéo ; âge légal, pictogrammes (violence, insultes...), conseils selon l'âge et le profil de leur enfants


Ultime étape : rendre le bar accessible aux personnes à mobilité réduite

L'idée a germé en août 2013. Grâce à un apport personnel, le quatuor a réuni les fonds nécessaires pour ouvrir le Warpzone, mais il leur manque de quoi l'aménager, afin de pouvoir accueillir les personnes en situation de handicap. Le bar doit donc être équipé d'une rampe d'accès. A l'intérieur, il faudra organiser l'espace et reconsidérer les largeurs de porte ainsi que l'installation de toilettes. La législation impose ces travaux, encadrés par la loi sur l'accessibilité, mais l'ancien propriétaire du bar s'était vu refuser l'autorisation, par la mairie, de construire une rampe.

Les quatre gérants ne baissent cependant pas les bras : "Depuis le début, on souhaitait cela, on connaît beaucoup de gens en fauteuil roulant qui sont des joueurs. Pour connaître les aménagements nécessaires, on a pris des contacts, notamment avec des associations. Deux personnes nous ont conseillé à la lecture des plans", explique Nicos. Ils sont donc prêts à installer une rampe d'accès, "amovible ou fixe" précise Nicos. 

Pour pouvoir mener ces travaux, l'équipe a décidé de lancer un appel aux dons via la plateforme de crowfunding  MyMajorCompany, pour récolter la somme nécessaire de 10 000 euros. Quoiqu'il arrive, le local devrait ouvrir avant novembre.

L'accessibilité des bars à Rennes
Le site Jaccede.com recense 23 bars et cafés considérés comme accessibles à Rennes, dont 8 sont accessibles partout en fauteuil roulant. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité