Tir de missile nucléaire au large de l'île d'Yeu: la préfecture maritime dément

La fédération anti-nucléaire de Bretagne a évoqué un tir imminent de missile M51, en Atlantique, dans le secteur de l'Ile d'Yeu. L'information a été démentie par les services de la préfecture maritime.

Une photo réalisée par une Bretonne en vacances au Guilvinec
Une photo réalisée par une Bretonne en vacances au Guilvinec © F.D
Le site de la préfecture maritime a émis un avis urgent aux navigateurs. Le premier, en ligne jusqu'à 15h, indiquait qu'il y aurait des tirs dans un rayon de 15 milles au large de Groix et Yeu. 
Copie d'écran site préfecture maritime
Copie d'écran site préfecture maritime © Copie d'écran

L'avis a été dépublié vers 15h, puis remplacé par un avis mettant en garde les navigateurs qu'un "sous marin à l'immersion périscopique effectuerait des exercices au Sud Ouest de Belle Ile entre le 3 et le 11 octobre".

La préfecture maritime explique qu'il y a ces avis, car il y aura des tirs, mais pas des tirs de missiles. Il peut s'agir de tirs anti-navires par exemple. Le porte parole de la préfecture rappelle que pour un tir de missile, l'avis est publié bien plus tôt. 

 En mai 2013, le dernier essai s'était soldé par un échec au large de Penmarc'h.

durée de la vidéo: 00 min 04
Tir de missile Guilvinec

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire armée
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter