La Commission européenne débloque 1 million d'euros pour les salariés de Gad

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Après la fermeture des sites Gad de Lampaul-Guimiliau (29), Saint-Martin (29) et Saint-Nazaire (44), la Commission européenne a décidé de débloquer un millions d'euros pour les 760 salariés.

Par Krystell Veillard

918 000 euros, précisément, c'est la somme que la Commission européenne a décidé de débloquer pour les salariés de Gad, et elle précise dans un communiqué, "une enveloppe prise sur le budget du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation pour aider 760 travailleurs licenciés par l'entreprise GAD »
Cette somme « aidera les anciens travailleurs de Gad à retrouver un emploi en leur permettant de bénéficier d'un accompagnement et de conseils adaptés ». Le communiqué affirme encore que « Les licenciements ont des incidences négatives importantes sur l'économie régionale, notamment en Bretagne, où l'emploi est davantage tributaire du secteur agroalimentaire que dans le reste de la France (11% en Bretagne contre 5% en moyenne en France) ».

Sur le même sujet

Les + Lus