• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Liaisons maritimes : forte mobilisation des cirés jaunes à Vannes

© Stéphane Izad - France 3 Bretagne
© Stéphane Izad - France 3 Bretagne

Une nouvelle fois, les habitants de Groix manifestent à Vannes contre la nouvelle grille tarifaire des liaisons maritimes vers les îles du Morbihan. Près d’un millier de cirés jaunes  se sont retrouvés au pied des remparts à 11 heures ce vendredi. La mobilisation ne faiblit pas.

Par Eric Nedjar

De nombreux cars sont arrivés à Vannes en fin de matinée, tous remplis de ceux qui se font appeler désormais « les cirés jaunes ». Ces habitants de Belle-Île et de Groix qui depuis le début du mois d'octobre enchaînent manifestations, occupations des gares maritimes et autres actions plus symboliques pour s'opposer à la modification des grilles tarifaires pour se rendre sur les îles du Morbihan.

Ce vendredi, c'est donc une nouvelle fois à Vannes qu'ils avaient décidé de se faire entendre. Près d'un millier de personnes parmi lesquels des artisans ou chefs d'entreprises  qui à l'annonce des nouveaux tarifs liés au transport de marchandises s'inquiètent pour l'avenir de leur activité. 

Interview manifestation à Vannes
L'interview d'Eric Gandrille, entrepreneur BTP à Belle-Île


Le ton est monté d'un cran à l'approche du Conseil général, dont l'accès a été barricadé par les CRS. Des banderoles ont été accrochées aux grilles, des barrières renversées et des fusées de détresse allumées par les manifestants, toujours très en colère. Les forces de l'ordre ont dispersé la foule avec des gaz lacrymogènes.

Le cortège avait en effet prévu de se rendre jusqu'au port de Vannes avant de remonter vers le Conseil général où les élus devront se prononcer, le 16 novembre prochain, sur cette nouvelle grille tarifaire.


La manifestation en images, signées Stéphane Izad et Larbi Benchiha

Les îliens manifestent à Vannes



A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus