• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Personnes handicapées : toujours pas la “gueule de l'emploi”

Grégory Cuilleron, cuisinier et ambassadeur de l'Agefiph / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Grégory Cuilleron, cuisinier et ambassadeur de l'Agefiph / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Malgré les efforts, la courbe du chômage des personnes en situation de handicap grimpe en flèche : +13,5% à la fin mars 2014 en Bretagne, contre 4,8% pour les demandeurs d'emploi valide. Les embauches ainsi que les formations de personnes handicapées ont augmenté dans la région.

Par Stéphane Grammont

Comment trouver du travail quand on est handicapé? Certains demandeurs d'emploi redoutent de postuler, quand des employeurs préfèrent éviter de recruter une personne handicapée. La loi prévoit que tout employeur d'au moins 20 salariés doit employer 6 % de travailleurs en situation de handicap. Mais le taux d'emploi de personnes handicapées est de 4,5 % dans la fonction publique et de moins de 3 % dans le privé, les entreprises préférant payer une majoration de la contribution légale allant jusqu'à 1500 fois le SMIC horaire par "unité" manquante. Ce taux était de 4,45 % en 2013 à France Télévision. 

 / © Agefiph
/ © Agefiph
Pour dissiper ces craintes et aussi souvent un manque de connaissance chez les chefs d'entreprise, des handi-cafés sont organisés. Un cadre privilégié pour permettre des rencontres sans pré-jugés et sans craintes. 

Rencontre emploi et handicap


Les chiffres de l'Agefiph

Plus de 23 000 demandeurs d'emploi handicapés sont inscrits dans la région soit une progression de 13,5% en un an (évolution variant de +12% dans le Finistère à +15% en Ille-et-Vilaine). Cette hausse s'accompagne d'une forte ancienneté d'inscription au chômage : 711 jours en moyenne dans la région (212 jours de plus que le tout public) avec 55% de chômeurs de longue durée (+2 points en un an). 

On enregistre au 1er trimestre 2014, une progression des entrées en formation de remise à niveau / pré-qualifiante dans la région (+30% en un an) et professionnalisante / qualifiante (+24%) . Au total, ce sont 388 personnes handicapées accompagnées par Cap emploi qui se sont formées au cours du 1er trimestre 2014 .

Les embauches de travailleurs handicapés en contrats de 3 mois et plus ont légèrement augmenté dans la région en un an (stable au niveau national) avec 461 contrats signés. La part des employeurs publics s'élève à 29% : soit un taux supérieur de 4 points à la moyenne nationale. Le nombre de maintiens dans l'emploi est en hausse de 15% dans la région entre les 1ers trimestres 2013 et 2014 avec 172 personnes maintenues dont 35% ont 50 ans et plus (contre 43% au niveau national). 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus