• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mort en discothèque à Callac. Les détails de la marche blanche ce samedi à Landeleau (29)

Les investigations des gendarmes se poursuivent pour l'enquête sur la mort d'un jeune en discothèque à Callac / © JM Seigner
Les investigations des gendarmes se poursuivent pour l'enquête sur la mort d'un jeune en discothèque à Callac / © JM Seigner

Comme le souhaitaient les amis de Pierre Baroin, une marche blanche est organisée ce samedi à Landeleau (29), d'où était originaire le jeune homme décédé par homicide dans une discothèque de Callac (29). Prises de parole puis dépôt de fleurs sont prévus à l'issue du défilé.

Par Thierry Peigné

Dans la nuit du 20 au 21 décembre, Pierre Baron, étudiant de 18 ans, trouvait la mort lors d'une soirée dans la discothèque Le Bacardi à Callac dans les Côtes-d'Armor. L'autopsie du corps orientait l'enquête vers la piste de l'homicide volontaire. "Le décès serait dû à une plaie abdominale transfixiante pouvant avoir été occasionnée par arme blanche" avait communiqué le parquet de Saint-Brieuc.

La marche blanche à l'initiative des amis

Dès lundi, une page Facebook créée à la mémoire du jeune Finistérien envisageait la tenue d'une marche blanche à Landeleau, ville où résidait Pierre Baron.

Elle aura bien lieu ce samedi à 14h. Mr Salaün, le maire de la commune a communiqué les détails de cette marche.

Le rendez-vous est fixé au terrain de foot de Landeleau à 14H. Plusieurs prises de parole se succéderont comme celles de ses amis, de Madame le Maire de Callac et du Maire de Landeleau.

La marche blanche sera ouverte par les amis de Pierre au côté de ses proches. Le défilé partira vers la rue principale pour une boucle passant par le domicile de la famille. Le retour au stade permettra à chacun de transmettre une fleur qui sera déposée sur la pelouse du terrain par les joueurs du club. Un communiqué de la famille et des airs de musique précéderont la fin de cette marche blanche.
 
Le maire précise que "Pour Pierre, nous souhaitons vivement un grand soutien de tous à ce rassemblement. J’appelle à venir nombreux ce samedi 27".

Appel à témoins plus que jamais utile

Dès mardi, la section de recherches de Rennes, qui est en charge de l'enquête appuyée par la brigade de recherches de Guingamp, avait lancé un appel à témoins : 
"Tous témoins ou toutes personnes présentes peuvent prendre contact avec les enquêteurs au numéro vert suivant : 0800 007 822".

Il se complète d'une adresse couriel : callac22-sr.rennes@gendarmerie.interieur.gouv.fr qui permettrait de réceptionner des photos prises pendant la soirée.

Les investigations des gendarmes continuent, complétées des nombreux appels au numéro vert. Elles sont pour autant vastes car il y avait près de 700 personnes dans la discothèque le soir du drame.


A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus