• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Sarzeau, des agriculteurs en ont marre des sangliers

les agriculteurs vont défricher des terrains / © SI
les agriculteurs vont défricher des terrains / © SI

Une soixantaine d'agriculteurs manifeste à Sarzeau contre la prolifération des sangliers sur la presqu'île de Rhuys. Il vont défricher, pour l'exemple, des terrains en friche qui sont de véritables "maternités à sanglier". 

Par Stéphane Grammont

"Non au sanglier, oui à la cochonne" peut-on lire sur des banderoles, aux côtés de tracteurs et de tractopelles. "L'artillerie lourde" selon un témoin, pour défricher des terrains afin d'alerter les pouvoirs publics.

Selon la FDSEA, qui organise cette action, les terrains en friche sont de véritables "maternités à sangliers", dont la prolifération occasionne autour de 150 000 euros de dégâts sur les cultures.

Le syndicat estime qu'il y a 1500 hectares sur la presqu'île qui ne sont pas défrichés. Ils appartiennent à des particuliers ou des associations de chasseurs. À l'aide d'une trentaine de tractopelles et tracteurs, ils vont donc défricher eux-mêmes quelques terrains.

.

A lire aussi

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus