• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le mashup : le montage vidéo au bout des doigts

© Mashup prod
© Mashup prod

A l'occasion du festival Travelling, des collégiens rennais ont pu découvrir le mashup, une machine qui permet de mélanger sons et images de manière ludique. Conçue par le réalisateur Romuald Beugnon, elle permet d’animer des ateliers de montage où l'on mise avant tout sur la créativité.

Par Emilie Colin

Faire un montage simple, sans aucune connaissance préalable, voilà l'idée de Romuald Beugnon, réalisateur. En 2012, il lance le mashup, un outil pédagogique qui permet à tout le monde d'appréhender le montage, en bannissant les outils classiques : le clavier et la souris. A la place, les utilisateurs manipulent d'autres objets et n'ont pas la sensation d'avoir affaire à un logiciel.

Le montage une activité solitaire, parfois laborieuse

"Mon envie de créer cet outil est née de plusieurs constats" explique Romuald Beugnon : "l’étape du montage est souvent négligée lors des ateliers de réalisation "traditionnels". Bien souvent, l’intervenant manipule seul l’ordinateur ou, pire, monte le film "hors champ", après coup. Même quand le montage est bien intégré dans le déroulement de l’atelier, il se retrouve souvent, de fait, confié à "l’as de la souris" local, c’est-à-dire le jeune du groupe le plus doué en informatique (ou le plus fortuné car disposant d’un ordinateur personnel)."

Libérer l'imagination au moment du montage

Travailler avec ses mains, avec des images que l'on peut partager, toucher, c'est ce qu'on pu expérimenter des élèves du collège Saint-Vincent à Rennes, dans le cadre du festival Travelling. 

Festival Travelling, animation mashup
Un reportage de G. Raoult , AM. Rouanès / avec Pierre Alexandre Vigor animateur mash table

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

toute l'actu musique

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus