Une campagne contre les nids de poule en Bretagne

« Non à la France des nids de poule !». Voici l'intitulé d'une campagne d'information lancée par le syndicat des entreprises régionales de construction des routes. Objectif : attirer l'attention sur la baisse des travaux routiers en Bretagne, ce qui joue sur les carnets de commandes des entreprises.

70.000, c'est le nombre de kilomètres de routes en Bretagne. Un patrimoine routier menacé selon le SPRIR (Syndicat professionnel régional de l’industrie routière) Bretagne. Ce regroupement des entreprises régionales de construction des routes dénonce un abandon de l'entretien des chaussées par les collectivité publiques qui diminuent leurs investissements routiers.

Alors que les nids de poule se multiplient à la sortie de l'hiver, le syndicat a lancé depuis début mars une campagne médiatique "Non à la France des nids de poule !"

Une baisse des investissements routiers

L'infrastructure routière de la Bretagne joue un rôle primordial pour le maintien et le développement économique de la région.

La Bretagne compte 52.500 km de voies communales. Ce sont les plus endommagées car leur entretien est moins fréquent, faute de budget.

Les départements gèrent 17.500 km de routes. Leurs investissements routiers sont en baisse car leurs budgets de plus en plus difficiles à boucler. Et après avoir fortement soutenu le secteur des travaux publics, les conseils généraux diminuent leurs efforts. Les entrepreneurs du secteur peinent de plus en plus à trouver des marchés. Leur activité en pâti et le volume d'emploi s'en ressent.

Les conseils généraux précisent qu'ils essayent de maintenir leurs investissements dans le cadre de leurs budgets serrés, bien conscients de l'importance d'entretenir le réseau routier et de soutenir l'activité économique du secteur.

Investissements routiers des départements bretons (ratio par habitant):
  • Côtes d'Armor : 30€ en 2014 contre 37€ en 2013
  • Finistère :          20€ en 2014 contre 16€ en 2013
  • Ille-et-Vilaine :   52€ en 2014 contre 53€ en 2013
  • Morbihan :         58€ en 2014 contre 63€ en 2013
durée de la vidéo : 00h01mn39s
Intervenants : Tanguy Le Blay\ président SPRIR Bretagne (Syndicat Professionnel Régional Industrie Routière) - Pierre Ewald, \ directeur des travaux d'infrastructures du Conseil Général 35 \ / Reportage : A. Billet - P. Soulabaille ©INA