Cet article date de plus de 4 ans

Les ambitions mondiales de l'hydrolienne Sabella

Sabella, concepteur d’hydroliennes marines basé à Quimper, annonce une levée de fonds de 8 millions d’euros afin d’accélérer son développement à l’international et renforcer son avance technique.

Hydrolienne Sabella D10 avant son immersion
Hydrolienne Sabella D10 avant son immersion © Sabella
Fondée en 2008, la PME Sabella s’est spécialisée dans la conception d’unité de production d’électricité à partir de l’énergie des courants. Après avoir testé avec succès, une hydrolienne de grande puissance (1 mégawatt) dans le passage de Fromveur, la société quimpéroise veut aujourd’hui se développer à l’international. "Un marché mondial évalué entre 75 et 100 GW et qui devrait s’accélérer significativement d’ici à 2020", précise son président et fondateur Jean-François Deviau dans un communiqué envoyé ce mardi.

Cette levée de fond s’accompagne de l’entrée dans le capital de Sabella de Bpifrance l(banque publique d’investissement) dans le cadre du programme Ecotechnologie.

La société compte à ce jour une quinzaine de collaborateurs. Un effectif qui devrait se renforcer en 2017. Sabella ambitionne de déployer de nombreux projets hydroliens en France, mais aussi en Asie du Sud-Est ou en Amérique du Nord.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie énergies renouvelables énergie environnement société