Attentat de Nice : les réactions politiques en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystell Veillard
Drapeaux en berne à Brest en raison de l'attentat de Nice
Drapeaux en berne à Brest en raison de l'attentat de Nice © France 3 Bretagne

Les réactions des hommes et femmes politiques sont nombreuses après la nuit de drame à Nice, cet attentat meurtrier lors du feu d'artifice du 14 juillet. En Bretagne comme partout en France. Le chef de l'Etat a annoncé un deuil national de trois jours, samedi, dimanche et lundi.  

Richard Ferrand, député PS du Finistère, confie sa stuppeur et sa sidération avec ce nouveau drame qui frappe la France. "On revit un Bataclan et de la manière la plus ignoble qui soit. Il y avait des familles, des touristes et des enfants rassemblés pour la fête nationale."

durée de la vidéo: 00 min 43
ITW Richard Ferrand : réaction attentat

Bernadette Malgorn, conseillère municipale de Brest, et ancienne préfète de Bretagne, estime qu'il faut repenser la sécurité et adapter les événements en fonction des moyens disponibles pour assurer cette sécurité.

durée de la vidéo: 00 min 41
ITW Bernadette Malgorn : réaction attentat

François Cuillandre, maire de Brest et organisateur de Brest 2016 assure que la fête doit continuer "On est debout, nous sommes tous debout."
durée de la vidéo: 00 min 24
attentat de Nice : réaction de François Cuillandre, maire de Brest

Bernard Poignant, ancien maire de Quimper et conseiller spécial de François Hollande, rappellait ce matin dans Télé Matin sur France 2, que cet attentat (perpétré hier soir à Nice) a des particularités, "l'utilisation d'un camion, le choix d'une grande ville de province, d'une grande ville de tourisme et de congrès, le choix de la date, le 14 juillet, le choix du moment, le feu d'artifice, où on sait qu'il y aura des familles avec leurs enfants. C'est un mode opératoire extrêment nouveau." 

durée de la vidéo: 01 min 32
ITW Bernard Poignant: réaction attentat



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.