Au printemps, les vide-greniers fleurissent

Vide-grenier ce week-end à Saint-Brieuc : "ils étaient encore plus de 20 000 à arpenter les 3 km de stands" / © M.Trégouët
Vide-grenier ce week-end à Saint-Brieuc : "ils étaient encore plus de 20 000 à arpenter les 3 km de stands" / © M.Trégouët

Avec l’arrivée des beaux jours débute la saison des vide-greniers. Des rendez-vous très appréciés à la fois des vendeurs en herbe trop contents de vider leurs armoires d’objets dont ils n’ont plus l’utilité et des chineurs en quête de bonnes affaires.

Par Eric Nedjar

Chaque année, on dénombre plus de 50 000 vide-greniers, braderies, foires aux puces et autres bric-à-brac, organisés un peu partout en France. À l’initiative d’écoles, d’associations, de municipalités, les particuliers sont invités à venir vendre les objets dont ils n’ont plus l’utilité. Vêtements, chaussures, jouets, vélos, vaisselle, bijoux, disques, livres ou petits appareils d’électro-ménagers, on trouve en général de tout à des prix défiant toute concurrence.

Aussi pour ceux qui cherchent la bonne affaire, il est plutôt conseillé de s’y rendre tôt le matin. Pour tous les autres, amateurs de grasse matinée, flâneurs sans besoin particulier, les vide-greniers sont aussi des rendez-vous très appréciés pour leur convivialité.

Vide-greniers : c'est parti !
Reportage : JM.Seigner, M.Trégouët, H.Notat avec Erine (Chineuse aguerrie), Charlène (Vendeuse occasionnelle) et Anne-Cécile Genevé (Responsable du vide grenier de l'Ecole Saint-Joseph).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus