Bali Breizh e Dolan/Bali Breizh à Doëlan

E porzh moutik Dolan e echuo troiad skipailh Bali Breizh e bro Kemperle. Ul lec’h hag a denn da wir gartennoù-post hag a zesach touristed koulz ha skipailhoù filmañ.

Goulwena an Henaff ha Thelo Mell war porzh Dolan
Goulwena an Henaff ha Thelo Mell war porzh Dolan © Bali Breizh

Thelo en deus pedet Anne-Marie Colomer, kanerez kan-ha-diskan er vro. Dielloù fromus a vo diskouezet dezhi. Displegañ a raio ivez penaos e vez graet un diforc’h etre tud Kloar-Karnoed o chom war an aod hag ar re a vev koste ar c’hoadoù.

Goulwena he deus hi emgav gant Emilia Bellezit. Labourat a ra ar vaouez yaouank evit Kemperle Kumuniezh goude bezañ bet heuliet ur stummadur 6 miz evit deskiñ brezhoneg ha labourat er yezh-mañ.

Hag un teulfilm a vo kinniget ivez « Iona, mouezh ur c’horf » : poltred an dañserez Iona Gauchet, eus Bro Kemperle, sevenet gant Anne Gouerou.
« Alies, dre ar c’horf, e vez lâret kalz muioc’h eget dre ar c’homzoù », eme Iona Gauchet, un arzourez a selaou he c'horf hag hini ar re all.
Goude ur stummadur war ar psikokefluskadur ha bezañ bet bredloc’hadourez ur prantadig, he deus divizet Iona en em reteriñ kentoc'h war-zu an dañs a-vremañ, ar sirk, ar c’hoariva… betek ober he micher deus an arzoù-se.
Met peseurt mouezhioù hag energiezhioù diabarzh o deus lakaet anezhi d'en em stummañ e Bro-Chile ha da zistreiñ da v/Breizh, goude ? Ar respontoù a zeuio tamm ha tamm e-red an dour...

 

Bali Breizh e Dolan ©Bali Breizh

 

La balade de l’équipe de Bali Breizh dans le Pays de Quimperlé s’achèvera dans le charmant port de Doëlan.
Un site qui ressemble à une véritable carte postale et qui attire les touristes aussi bien que les professionnels du cinéma.

Thelo a invité Anne-Marie Colomer, chanteuse de kan-ha-diskan de ce territoire. Il lui montrera des archives émouvantes. Elle nous expliquera qu’il faut bien faire une différence entre les habitants de Clohars-Carnoët vivant sur la côte et ceux des bois.

De son côté, Goulwena a rendez-vous avec Emilia Bellezit. La jeune femme travaille pour Quimperlé Communauté après une formation de six mois en langue bretonne. Langue qu’elle utilise quotidiennement dans son activité professionnelle.

Et on vous proposera de regarder le documentaire réalisé par Anne Gouerou, « Iona, mouezh ur c’horf » (Iona, la voix d’un corps).
Le portrait de Iona Gauchet, une danseuse du pays de Quimperlé.
« Souvent, le corps en dit plus que les mots », explique Iona Gauchet, une artiste à l'écoute de son corps et de celui des autres.
Après une formation en psychomotricité et avoir un peu pratiqué professionnellement, elle décide de s'orienter plutôt vers la danse contemporaine, le cirque, le théâtre… jusqu’à en faire son métier.
Mais quelles voix et énergies intérieures l'ont mise en route vers cette formation au Chili, avant de revenir en Bretagne ? Les réponses viendront petit à petit, au fil de l'eau...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale ports cinéma musique patrimoine itinéraires bretagne