Bali Breizh : Maner Laou/Le manoir des poux

Dinac’het he doa Annie e-pad pell he yezh-vamm, deuet eo koulskoude hiriv da vezañ eviti yezh ar pemdez.

Annie Coz ha Mai Lincoln
Annie Coz ha Mai Lincoln © Kalanna
Skrivañ a ra danevelloù, barzhonegoù ha romantoù e brezhoneg.

Da heul Mai, ur sevenourez yaouank, e ya gant an hent a zegas anezhi en-dro da v/Maner Laou, an ti er Vro Vigoudenn he deus tremenet he bugaleaj ennañ, rannet etre daou ved ha div yezh: hini ar skol hag hini ar gêr.

 
Maner Laou



Après avoir longtemps renié sa langue maternelle, Annie en fait aujourd’hui sa langue de tous les jours et écrit des romans, des poèmes et des nouvelles en breton.

Accompagnée de Mai, une jeune réalisatrice, Annie fait le chemin qui la ramène à Maner Laou, « le manoir des poux », dans le pays Bigouden, maison où elle a passé son enfance, tiraillée entre deux mondes et deux langues : celle de l’école et celle de la maison.

Une coproduction Kalanna, France Télévisions, Tébéo, TébéSud, TVR, Brezhoweb.
Avec le soutien de la Région Bretagne et de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale histoire documentaires souvenir