Cet article date de plus de 5 ans

Breizh Forêt Bois : le plan de soutien aux forestiers

La 2e édition des Assises de la Forêt et du Bois en Bretagne se tient ce vendredi à Carhaix. Au coeur de cet événement, le lancement de Breizh Forêt Bois, un nouveau dispositif d’aides financières à la plantation pour accompagner les propriétaires fonciers dans le boisement de leurs terres.
illustration
illustration © cc - Doronenko
Lors de ces Assises de la Forêt et du Bois, l'ensemble de la filière, des sylviculteurs aux industriels de la construction bois vont échanger pour renforcer la place économique du secteur. Un marché, qui a besoin avant tout de matière première.

La Bretagne est l'une des trois régions les moins forestières de l'Hexagone, avec 390.000 hectares, 14% seulement du territoire régional. D'où le lancement du programme Breizh Forêt Bois, pour assurer l’avenir de la ressource en bois et soutenir l’essor de la filière régionale. Le dispositif d'aides financières doit inciter les propriétaires forestiers à améliorer leurs plantations. Il représente un fond de 10 millions d'euros, via des financements de l'Europe, de la Région et des départements bretons sur la période 2015-2020.

Planter 4.000 hectares

A terme, l'objectif de ce programme, unique en France, est de planter ou reboiser 4.000 hectares. Ces arbres représenteront la production de bois des années 2030-2040. Pour un sylviculteur, il est primordial de prévoir plusieurs années à l'avance l'étalement des boisemenst afin d'assurer une continuité dans l'abattage et la récolte. 

Le programme Breizh Forêt Bois comporte bien sûr un cahier des charges, qui précise les essences d'arbres à planter, sur quels sols et pour quelle rentabilité.

Actuellement, les propriétaires forestiers commencent juste à déposer leurs dossiers de candidatures.

durée de la vidéo: 02 min 24
Le dispositif Breizh Forêt Bois

Un secteur économique en devenir

Si les propriétaires sont incités à planter des arbres mieux adaptés aux besoins de la fabrication et de la construction, c'est que le potentiel existe. En Bretagne, le secteur représente 4.000 entreprises, qui emploient 20.000 personnes. Une activité se distingue, celle de la fabrication de palette et de cagettes avec 10% de la production française.

Une autre tendance est en train de gagner du terrain, celle des maisons en bois qui représentent 10% des maisons individuelles construites dans la région.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature sorties et loisirs