• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Carburant : point de situation en Bretagne

Les camions-citernes patientent devant le dépôt de Lorient, ce mardi 24 mai. / © France 3 Bretagne
Les camions-citernes patientent devant le dépôt de Lorient, ce mardi 24 mai. / © France 3 Bretagne

Sur le front des stations-service on revient peu à peu à une situation normale en Bretagne. Le dépôt pétrolier de Donges en Loire-Atlantique, débloqué ce vendredi, permet un approvisionnement du sud Bretagne, alors que les dépôts de Vern-sur-Seiche (35) et Lorient (56) tournent à plein régime.

Par Krystell Veillard

Le Premier ministre Manuel Valls a promis de poursuivre les déblocages avant de recevoir ce samedi à Matignon les pétroliers et les transporteurs pour faire le point sur l'approvisionnement en carburant, perturbé par la fronde contre la loi travail. "Ma responsabilité comme chef du gouvernement, c'est de faire en sorte que les Français puissent s'approvisionner en essence, que les entreprises ne soient pas pénalisées par des blocages", a affirmé le Premier ministre. "Donc nous continuerons avec détermination à évacuer", a t-il encore promis.

En France, tous les dépôts pétroliers bloqués par des opposants au projet de loi travail ont été libérés, à l'exception de celui de Gargenville (Yvelines),selon le secrétariat d'Etat aux Transports. En revanche, six des huit raffineries du pays sont toujours à l'arrêt ou au ralenti.

Les dépôts de Vern et Lorient tournent à plein régime


Ce vendredi matin, le dépôt de Donges a été débloqué. Les livraisons de carburants ont donc pu reprendre, ce qui a amélioré la situation des stations-services en région Pays-de-Loire et pour le sud Bretagne.
  • Le dépôt de Vern-sur-seiche en Ille-et-Vilaine a fonctionné à un rythme soutenu jusqu'à 19h ce 27 mai à l’instar des jours derniers. 200 camions citernes ont permis de livrer près de 6 millions de litres de carburants, soit une quantité proche de celle de jeudi, . 
  • Le dépôt de Lorient dans le Morbihan est resté libre d’accès toute la journée et a connu une activité conforme à la normale. 1,3 million de litres de carburants auront pu être livrés par 180 camions citernes.
La libre circulation des camions citernes depuis les dépôts de la zone Ouest continuera d’être garantie samedi et les jours suivants, déclare ainsi la Préfecture de Bretagne.

Levée des arrêtés de réquisition et restriction d’approvisionnement 


Dans la majorité des départements, les arrêtés de réquisitions de stations-services ont été suspendus. Cependant les interdictions d’emporter du carburant dans des récipients annexes (jerricans, bidons, etc..) sont maintenues pour des raisons de sécurité.                

Pour la Bretagne, seule la Préfecture des Côtes d'Armor a mis fin à l'interdiction d'emporter du carburant dans des récipients portables. Cependant, bien qu'il n'y ait plus de restriction, le préfet appelle les costarmoricains à une consommation raisonnée du carburant.

Des dérogations pour l'utilisation du fioul domestique

 

Par ailleurs le ministre de l'Agriculture, Stéphane LE FOLL a autorisé les dérogations pour les agriculteurs permettant, compte tenu des actuelles difficultés d’approvisionnement, d’utiliser le fioul domestique (FOD) au lieu du gazole non routier (GNR) pour l’approvisionnement de leurs tracteurs dans le cadre des travaux agricoles ou forestiers. Une décision valable jusqu’au lundi 30 mai 2016 à minuit.

Dans le Finistère, cette dérogation s'applique encore aux transporteurs routiers, pour l’approvisionnement des camions frigorifiques transportant des denrées périssables,

Le point de situation de la Préfecture Bretagne à 19h le 27 mai

Fonctionnement des raffineries et des principaux dépôts pétroliers en Bretagne

La plupart des raffineries ou des dépôts de la zone de défense et de sécurité Ouest, et notamment dans les régions Bretagne et Normandie, fonctionnent et sont libres d’accès. Les dépôts de la zone Ouest ont à nouveau connu une forte activité ce vendredi depuis les premières heures de la journée pour réalimenter le réseau des stations-services.
Ce vendredi matin, le dépôt de Donges a été débloqué. Il a pu reprendre ses livraisons de carburants, ce qui a amélioré la situation des stations-services en région Pays-de-Loire et sud Bretagne et permis la réalimentation des dépôts en région Centre-Val de France par pipeline.

  • Le dépôt de Vern-sur-seiche en Ille-et-Vilaine a fonctionné à un rythme soutenu jusqu'à 19h ce 27 mai à l’instar des jours derniers. Près de 6 millions de litres de carburants ont été livrés, soit une quantité proche de celle de jeudi, par 200 camions citernes.
  • Le dépôt de Lorient dans le Morbihan est resté libre d’accès toute la journée et a connu une activité conforme à la normale. 1,3 million de litres de carburants auront pu être livrés par 180 camions citernes.

Les quantités livrées depuis les différents dépôts de la zone Ouest, recensées ce vendredi à 18h, sont de 46 millions de litres de carburants, très majoritairement du gas-oil. Elles ont été aujourd’hui encore exceptionnellement élevées afin de permettre un retour progressif à la normale. En temps normal, les dépôts de la zone Ouest délivrent en moyenne 35 millions de litres de carburants par jour.
La libre circulation des camions citernes depuis les dépôts de la zone Ouest continuera d’être garantie demain et les jours suivants.

Fonctionnement des stations-services

L’amélioration de la situation se poursuit. Le nombre de stations-services en rupture de stock continue à diminuer dans la zone y compris dans les départements de la région Pays-de-la-Loire. La remise en action du dépôt SFDM de Donges va grandement faciliter cette amélioration.
Cette progression doit continuer grâce à un comportement responsable de chacun. Le réapprovisionnement régulier des stations doit permettre de rassurer les usagers qui seraient tentés de compléter systématiquement les réservoirs de leurs véhicules dès lors qu’ils ont connaissance qu’une station-service est réalimentée. Ce comportement entraîne de fait un assèchement rapide des quantités stockées par les stations-services car les consommations restent supérieures à la normale.

Levée des arrêtés de restriction d’approvisionnement en carburant et de la plupart des arrêtés de réquisitions

Dans la majorité des départements, les arrêtés de réquisitions de stations-services ont été suspendus. Cependant les interdictions d’emporter du carburant dans des récipients annexes (jerricans, bidons, etc..) sont maintenues pour des raisons de sécurité.               
Le Préfet insiste tout particulièrement sur la nécessité de cesser tout approvisionnement de précaution qui créée artificiellement des ruptures dans la délivrance des carburants par les stations-services.

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus