Cet article date de plus de 3 ans

CARTE. De quelle qualité est l'air que vous respirez ?

Depuis ce jeudi, l'Agence européenne pour l'environnement et la Commission européenne ont mis en ligne une carte interactive permettant de connaître la qualité de l'air respiré.
Quelle est la qualité de l'air que je respire ? Désormais, il est possible de le savoir (presque) en temps réel, grâce à une carte mise en ligne par l'Agence européenne pour l'environnement et la Commission européenne. L'infographie présente la qualité de l'air enregistrée à un temps t dans les deux derniers jours. Un simple clic sur un des points donne accès à des informations sur la qualité de l'air dans les 100 derniers jours. 

Cinq polluants majeurs, nocifs pour la santé, sont observés : les particules en suspension (PM2,5 et PM10), l’ozone troposphérique (O3), le dioxyde d’azote (NO2) et le dioxyde de souffre (SO2). Ces mesures proviennent de 2 000 stations de surveillance de la qualité de l'air.

"Tueur invisible"


"Il est important que les citoyens soient conscients que nous avons déjà un peu agi sur la pollution de l'air. Nous avons vu des améliorations significatives pendant les dix dernières années. Oui, mais ce n'est pas encore finia indiqué le directeur de l'Agence européenne de l'air, Hans Bruyninckx. Cette information, accessible à chacun, est une base importante pour le dialogue et les décisions qu'il est nécessaire de prendre pour sauvegarder la santé des citoyens, en particulier dans les villes."

"La pollution de l'air est un tueur invisible" indique la commissaire à l'environnement Karmenu Vella. La France est loin d'être épargnée : elle se place au 4e rang des pays européens qui comptent le plus de morts prématurées liées aux particules fines, avec 45 840 décès.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société