Celtic Media Festival : la Bretagne rafle 3 prix, le film sur Yann-Fañch Kemener honoré

La Bretagne a reçu trois prix  hier soir au Celtic Media Festival. Trois récompenses dont la plus belle : le gold Torc Award. L’anneau d’or est attribué au film de Ronan Hirrien : « Yann-Fañch Kemener,Tremen en ur ganañ », un documentaire produit par France 3 Bretagne.
 
Enoret eo bet Yann-Fañch Kemener gant ar festival evit ar film "Tremen en ur ganañ"
Enoret eo bet Yann-Fañch Kemener gant ar festival evit ar film "Tremen en ur ganañ"

Le Torc Award d’or  (l'anneau d'or) est attribué au film « Yann-Fañch Kemener, Tremen en ur ganañ » (Jean-François Kemener, Passer en chantant) de Ronan Hirrien.

Ce documentaire de 52 minutes a été réalisé par Ronan Hirrien, journaliste bilingue à France 3 Bretagne. Produit par la chaine publique régionale, il retrace la vie du célèbre chanteur bretonnant consacrée au chant et à la langue bretonne.

Très émouvant, ce film nous raconte le chemin parcouru par l’artiste, et nous livre son témoignage précieux sur l’art populaire chanté en Bretagne. Yann-Fañch Kemener nous a quittés le 16 mars 2019. C’est un bel hommage que la communauté des médias celtiques lui rend.

« Mémorable » film d’animation de Bruno Collet reçoit lui aussi un Torc Award dans la catégorie « short drama ». Il est produit par la société « Vivement Lundi ». 

Dans la catégorie histoire, c’est le documentaire de Philippe Guilloux « 39-45 , la Bretagne sous l’occupation »  qui remporte l’anneau celtique. Un documentaire produit par Carrément à l’Ouest.

 

La Bretagne, sérieuse concurrente

 

La Bretagne participe au  Celtic Media Festival et défend ardemment ses couleurs depuis 2015.  Elle devient une concurrente sérieuse du festival avec les trois prix obtenus cette année. Notons sa dernière victoire en 2016 : « Dimitri à Ubuyu » dans la catégorie animation. Elle peut se vanter de plusieurs nominations cette année dans de nombreuses catégories.

 

 

En mode confiné

 

La cérémonie s’est déroulée hier soir à Glasgow en Ecosse, en petit comité. Elle devait se dérouler cette année du 2 au 4 juin à Quimper, en Finistère. Le coronavirus et le confinement en ont voulu autrement. C’est donc une équipe restreinte qui a été chargée de décerner chaque prix. Lien du celtic media festival.

L’année prochaine, la cérémonie se tiendra à Quimper. Parions que la Bretagne sera encore mise à l’honneur !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture culture régionale culture bretonne festival événements sorties et loisirs