Centre Bretagne : élus et habitants se mobilisent contre un projet minier

En centre Bretagne, dans le pays de Pontivy, un projet de recherche minière poursuit sont court malgré l’opposition de la population et des élus des communes concernées. Réunis au sein du collectif  "Attention mines", tous craignent des conséquences néfastes pour l’environnement.

Au Au mois de septembre dernier, la société Variscan s’est vue accorder un permis exclusif de recherche minière sur une zone de 173 km2 située à l’ouest de Pontivy. Son objectif étant de découvrir si le sous-sol de ce secteur est pourvu de zinc, de plomb, de cuivre, d’or même ou d’argent, des métaux utilisés pour la fabrication de produits de haute technologie et dont la demande explose.

Des préjudices pour l'envirronement ? 

Mais sur place, ce projet est loin de remporter l’adhésion des habitants et élus des 14 communes que couvre ce périmètre de recherche (9 dans le Morbihan et 5 dans les Côtes-d’Armor). Beaucoup craignent en effet que l’extraction de métaux rares nuise à leur environnement. Pollution chimique des sous-sols, dégradation des paysages, ce que dénoncent également les opposants au projet c’est un manque de concertation entre l’état et les habitants du pays.

La mobilsation des élus et des habitants

Regroupés au sein du collectif "Attention Mines", ces opposants sont aujourd’hui bien décidés à user de tous les moyens possibles pour se faire entendre. Pétitions, réunions d’information (la prochaine se déroulera à Melrand le 4 mars prochain), le collectif envisage même de mener une action judiciaire contre le projet. 

Interviews :
     - Charly Boulouard (maire de Melrand)
     - Sophie Carcaud (membres de l'association " Attention Mines")
     - Gwen Gaudin (restauratrice à Melrand)
Reportage de :
     - Isabelle Rettig, Philippe Beaugey et Pascal Nau

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité